Je médite sur cette parenthèse de loisirs en nature aménagée,[1] détente, rien-foutage, une vie simple et sans tralalas, faite de peu, des relations amicales et détendues avec les autres regroupés en petis habitats individuels dans un bout de forêt où l'on peut profiter du temps qui passe, d'une météo clémente et de ses pensées.

Un short pour deux semaines. Un t-shirt pour trois jours. Ne pas manquer de Leffe.

Et je me dis que tout cela n'est pas très loin de la société de bien-être et de loisirs que nous promettaient, il y a une cinquantaine d'année,....

SUITE........