Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 17:21

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=52485



lundi 17 septembre 2007 (15h09) :
Marre des mensonges sur les régimes spéciaux !!!




 Le gouvernement veut faire croire à l’opinion publique que tous les régimes spéciaux de retraite coûtent de l’argent à l’Etat, donc aux contribuables. FAUX ! Le régime des électriciens et gaziers ne coûte pas un euro, ni à l’Etat, ni aux français. Qui plus est, ce régime, adossé depuis 2003 aux régimes de droit commun, verse chaque année plus de 100 millions d’euros en contribution de solidarité au régime général.

Les pouvoirs publics voudraient faire passer les agents des IEG pour des nantis qui ont des privilèges exorbitants concernant leur retraite. FAUX ! Le taux de cotisation « salarié » du régime spécial des IEG est de 12,12% alors que celui d’autres régimes spéciaux n’est que de 7,85%. En ce qui concerne le privé, les taux varient entre 10,35 et 10,55% du salaire.

Quant au calcul des annuités, là aussi, le gouvernement voudrait nous faire comparer des choses qui ne le sont pas. Les " annuités " sont calculées différemment entre le privé et le public. Un salarié à mi-temps durant un an dans le privé est considéré comme ayant cotisé une annuité entière. Le même salarié ne bénéficierait que d’une demi-annuité dans le public où le calcul est fait prorata temporis.

La CFE-CGC des IEG combat tous les faux procès et les rumeurs qui ont pour volonté de rendre indigne ce qui ne l’est pas. Le régime spécial de retraite des électriciens et gaziers fait partie intégrante de leur contrat de travail. La CFE-CGC des IEG en a plus qu’assez que des agents dévoués au service du public soient taxés de profiteurs. Surtout lorsque ces accusations sournoises sont colportées par les pouvoirs publics. *********************************************************************

Communiqué de la Fédération Sud Energie, le 11 septembre 2007 Le gouvernement veut modifier par décret notre régime de retraite donc notre contrat de travail Notre régime de retraite fait partie intégrante de notre contrat de travail. Sa remise en cause unilatérale, qui serait alors une rupture de notre contrat de travail, nous mettrait en situation de légitime défense et nous ne pourrions répondre à une telle agression que par la Grève.


Partager cet article
Repost0

commentaires