Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 17:53

Article qui rejoint la vidéo de mon post précédent et rejoint aussi nombre d'articles et d'écrits d'Etienne Chouard que je conseille de visiter régulièrement  


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article62374


samedi 1er mars 2008 (20h30) :
L’arnaque de la dette publique

de B@@L

Voila un texte qui se place dans la lignée de ce que j’avais proposé dans mon article Un autre monde est possible. Voici donc le premier article d’information civique. c’est un texte un peu long, mais je l’ai écrit de façon à ce qu’il soit pas chiant à lire. Pourquoi cet article? Parce que j’ai 25 ans, encore des rêves d’une meilleure société, et a défaut d’argent, c’est un monde moins pourri que je veux laisser en héritage.

C’est parti!

Au commencement était le troc qui permettait d’échanger des objets contre d’autres objets ou services. Pour palier aux problèmes évident d’échange réel entre différents type d’objets (i.e. : un bateau contre des pommes), il fut créé un système monétaire basé sur une unité commune : l’or. On pouvait dès lors échanger un bateau contre une quantité jugée équivalente d’or.

Le problème de l’or, c’est qu’il est lourd, et que le riche bourgeois de l’époque avait déjà peur de se faire détrousser. Les stocks d’or étaient donc entreposés chez des orfèvres qui émettaient un reçu confirmant que le riche bourgeois détenait effectivement l’équivalent en or de son bout de papier.

Il échangeait donc son reçu contre un bien ou un service, et le prestataire pouvait aller voir l’orfèvre pour réclamer son dû. C’était le début du billet. C’était alors le niveau d’évolution ultime de l’humanité. En effet, jusqu’à ce point, l’homme se souvenait encore de l’essentiel :

Le billet, ou tout type de monnaie sert juste à faciliter les échanges de biens. Une monnaie n’a pas de valeur intrinsèque, elle ne créé aucune richesse. La richesse est fournie par le travail : si aucun travail n’est fourni, la monnaie ne peut rien acheter.






Partager cet article
Repost0

commentaires