Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 00:05



Directive européenne
 sur le temps de travail:
 retour au XIXe siècle
Par Ataulfo Riera
 le vendredi, 19 septembre 2008




Le Conseil européen des ministres du travail et des affaires sociales a adopté un projet de modification de la Directive sur le temps de travail qui permet d'augmenter le maximum hebdomadaire autorisé de 48 heures jusqu'à 65 heures, voire 78 heures dans certains cas! Si elle est adoptée, cette nouvelle Directive constituera une agression sans précédent contre les conditions de travail, les salaires et la santé des travailleurs/euses de toute l'Europe.

Le mouvement ouvrier européen doit se mobiliser de toute urgence afin d'empêcher cette régression historique qui nous ramène directement aux méthodes d'exploitation capitaliste du XIXe siècle.


« Le temps est le champ du développement humain. Un homme qui ne dispose d'aucun loisir, dont la vie toute entière, en dehors des simples interruptions purement physiques pour le sommeil, les repas, etc., est accaparée par son travail pour le capitaliste, est moins qu'une bête de somme. C'est une simple machine à produire de la richesse pour autrui, écrasée physiquement et abrutie intellectuellement. Et pourtant, toute l'histoire de l'industrie moderne montre que le capital, si on n'y met pas obstacle, travaille sans égard ni pitié à abaisser toute la classe ouvrière à ce niveau d'extrême dégradation.»

Karl Marx, « Salaires, prix et profits »


Les 9 et 10 juin derniers, le Conseil de l'Emploi, de la Politique sociale, de la Santé et des Consommateurs composé par les Ministres du travail et des Affaires sociales des pays membres de l'Union européenne a approuvé à la majorité qualifiée (1) une proposition de modification de la Directive 2003/88/CE sur le temps de travail actuellement en vigueur.

Ce projet de réforme jouit du soutient actif et enthousiaste du patronat européen. Par la voix de « BusinessEurope » (l'ex-UNICE), il n'a pu cacher sa joie en déclarant qu'il s'agissait d'« un pas en avant majeur qui garantira la flexibilité dans les entreprises » (2). Pour les patrons, il y a effectivement de quoi se réjouir. La nouvelle mouture de la Directive constitue un instrument puissant pour allonger de manière drastique le temps de travail hebdomadaire autorisé, imposer une flexibilité accrue aux travailleurs/euses et pour légaliser le contournement des conventions collectives nationales en permettant des contrats individualisés où le travailleur sera systématiquement perdant.

Procédure

SUITE...
http://www.lcr-lagauche.be/cm/index.php?view=article&id=1113%3Adirective-europeenne-sur-le-temps-de-travail-retour-au-xixe-siecle&Itemid=53&option=com_content

Partager cet article
Repost0

commentaires