Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 20:36

l'hôpital public malade de la RGPP

9 janv. 2009 07:07

Par pas perdus

Le président de la République va inaugurer un nouvel hôpital à Strasbourg. Après les trois décès accidentels survenus récemment dans les hôpitaux, cette inauguration est une énième opération d'enfumage de l'esprit public pour occulter la réalité.


Roselyne Bachelot, la ministre de la santé, s'y était attelée dernièrement pour rassurer l'opinion publique en émaillant ses discours de chiffres impressionnants :

"les lits de réanimation, 95% sont ouverts, alors que le personnel a droit, lui aussi, à des vacances. (...) Nous venons de mettre un milliard d'euros dans la rénovation des urgences. Nous allons continuer. Le nombre des services d'urgence ouverts ne cesse d'augmenter. 5200 personnes ont été embauchées dans les services d'urgence dans les deux années qui viennent de s'écouler, 7500 lits ont été créés."

Derrière les beaux discours de la ministre, la réalité de l'hôpital et des urgences est implacablement différente. Le dernier communiqué de l'Association des médecins urgentistes (AMU) fait froid dans le dos...

Sur son blog, Christian Lehmann , médecin et auteur de "Les fossoyeurs " révèle que :

" La France perdra donc de l'ordre de 30 000 généralistes en treize ans, soit plus de la moitié du chiffre actuel ! (...) Le nombre de consultations des généralistes a baissé de 15 % entre 2001 et 2007 et les médecins constatent que les cas traités sont de plus en plus lourds. La "franchise" récente n'arrange rien. Une partie de la demande se reporte sur les urgences hospitalières, l'hôpital devient ainsi le généraliste des plus démunis, des moins intégrés."

SUITE...

http://www.despasperdus.com/index.php?post/2009/01/09/l-h%C3%B4pital-public-maladede-la-RGPP






















Partager cet article
Repost0

commentaires