Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 19:32
*Qu'y a t'il de commun entre les différents points
suivants?*


· La marée noire et sa gestion dans le golfe
du Mexique et plus

généralement l’impuissance écologique
généralisée:


· Les bruits de bottes autour de l'Iran,
la Corée, le Mexique, le

Venezuela, le Liban et la vacuité des conflits
en Irak, en Afghanistan, à

Gaza qui ne trouvent même plus de justification
rationnelle ni audible: cf :

Les lecons des fuites de wikileaks sur MediaPart
(Payant)<http://www.mediapart.fr/journal/
international/270710/les-
lecons-des-fuites-de-wikileaks-sur-la-guerre
-en-afghanistan>


· Les accords de Bâle 3 et au delà la toute
puissance des banques,

des marchés, du FMI et des agences de notation
Passer à la phase

constructive ( mais par nous seul) Par Paul
Jorion<http://www.pauljorion.com/blog/
?p=14408>


· La montée du chômage et partout
dans le monde occidental des

statistiques du chômage bidonnés où sont
vaporisés tous ceux qu’on ose

nommer “les travailleurs découragés”: ( Aux
USA<http://criseusa.blog.lemonde.fr/
2010/07/09/le-chomage-au-usa-
juillet-2010/>comme

en France)

· *La baisse de l'espérance de vie en
bonne santé* *partout en

Europe* sauf en France, pour l'instant ( cf
Insee<http://www.insee.fr/fr/themes/
tableau.asp?reg_id=98&ref_id
=CMPECF02228>)

et pourtant le recul de l’age de la retraite
qu'on justifie par un gain de

l'espérance de vie tout court.

· La généralisation des conflits d’intérêts
, la connivence et le

déni des élites, et la dépréciation de
toute notion d’intérêt général:

pourquoi-laffaire-bettencourt-est-un-
revelateur-national

sur Mediapart -
Payant)<http://www.mediapart.fr/
journal/france/270710/pourquoi-
laffaire-bettencourt-est-un-revelateur
-national>


· Les méthodes d'organisation du
travail et la généralisation de la

souffrance au travail (voir
l'experte-de-la-souffrance-au-travail-
discriminee-puis-viree sur rue

89)<http://www.rue89.com/confidentiels
/2010/07/22/lexperte-de-la-
souffrance-au-travail-discriminee-
puis-viree-159499>

, le suicide des travailleurs à FT, des paysans
Indiens, des soldats sur le

terrain de guerres improbables où les alliés
pactisent avec les ennemis

officiels (voir US Army: Le suicide tue plus
que l'ennemi en Afghanistan et

en Irak sur @si) <http://www.arretsuri
mages.net/vite.php?id=8769>


· Les évaluations, les chiffres et
les objectifs utilisés comme des

outils suprêmes et magistralement
cyniques d'une gigantesque machine à

exclure à l’école, dans la police, dans la santé,
la culture ou chez les

salariés. (développé dans des extraits ci-après)

· La déstructuration des sociétés,
symptomatique dans les dernières

manifestations des violences urbaines
en France , et aux USA coincés entre

les cartels de la drogue Mexicains, la tentation
sécessionnistes en Arizona

et les tensions contre le gouvernement fédéral:
lien pour comprendre le

climat de la montée aux extrêmes aux
USA<http://automatesintelligent.blog.
lemonde.fr/2010/07/25/la-
dangereuse-tentation-de-la-montee-aux-
extremes/>


· L’affaiblissement des démocraties,
la réduction des droits

collectifs au profit du droit individuel (L’esprit
de Philadelphie sur la le

site de la lettre volée
<http://www.lalettrevolee.net/article
-l-esprit-de-philadelphie-la-justice-
sociale-face-au-marche-total-alain-supiot-
53053685.html>

), l’écart qui s’accroit entre le droit et la
justice déjà souligné par le

Yéti <http://yetiblog.org/index.php?post
/l%C3%A9galite-justice-et-morale>


· La déprédation et la corruption de toutes
les valeurs issues des

lumières (laïcité, indépendance des pouvoirs
et contre-pouvoirs, droits de

l’homme, anti-racisme, égalité, progrès, raison)

Eh bien, je vous propose de les relier entre eux
comme le fait Le

Yéti<http://yetiblog.org/index.php?post/
Un-%C3%A9t%C3%A9
-%22%C3%A9patant%22>,

à propos de 3 évènements qu'il juge particulièrement
significatifs en

Juillet: *" Pourquoi relier ces trois évènements
“épatants” (en ce sens

qu’ils sidèrent par leur incongruité et leur ampleur)

mais n’ayant en

apparence aucun point commun ? Parce qu’ils participent
tous les trois de cette

même Grande Crise qui, depuis bientôt trois ans,
voit tout un système

dominant pourrir de l’intérieur sans pouvoir endiguer
la propagation des

métastases*."

*Nous sommes en effet dans une crise qu'il convient
de considérer

globalement* et je trouve que le passage suivant
extrait de l’article

“L’engagement
objectif, nécessité de la résistance” sur le site
dedefensa.org.<http://www.dedefensa.org/article-l
_engagement_objectif
_necessite_de_la_resistance_le_cas_engelhardt_24
_07_2010.html>

, résume très bien la problématique qui s’offre à
nous:

*“**C’est, aujourd’hui, le signe même de cette
“vision globale”, qui est si

nécessaire parce qu’elle seule permet d’embrasser
la totalité de la crise,

c’est-à-dire de se situer intuitivement et comme par
nature contre l’“ennemi

principal”, qui ne peut être que le système lui-même.
Il est alors inutile,

et même nuisible d’affirmer ses propres “engagements
partisans”, – si l’on

veut accepter cette tautologie qui est plus qu’un
pléonasme ; l’“engagement”

contre le système nous paraît aujourd’hui une
attitude vitale, qui ne relève

pas d’un choix partisan même s’il est fait par


une personne partisane,

évidemment partisane pourrait-on dire ; y ajouter
d’une façon explicite son

choix partisan (droite ou gauche, ou n’importe
quoi d’autre) ne peut que

réduire l’engagement en divisant le front naturel
de la résistance à

l’“ennemi principal”. **En un sens, parvenir à
avoir une “vision globale” du

système tel qu’il est implique quasi nécessairement,
presque biologiquement

dirions-nous, et certainement psychologiquement,
un engagement antisystème :

on ne peut percevoir justement et globalement
une telle structure de mort

sans être engagé contre elle, puisque le seul fait
de cette description

globale est une dénonciation**.”*



Cette vision globale n'est d'ailleurs pas incompatible
avec une analyse

point par point de chacune des manifestations de
cette crise et ce type

d'analyse explose si j'en crois le foisonnement
d'articles et de billet qui

s'attachent à décrypter tel ou tel aspect de
cette crise globale:




A titre d'exemple, j'ai retenu 2 thèmes plus
originaux que la crise

économique ou écologique pour illustrer
cette tendance:




Le premier concerne le délitement du droit
collectif exposé dans l'ouvrage

d'Alain Soupiot : "L'esprit de Philadelphie,
La justice sociale face au

marché total" qui fait l'objet d'un résumé

très instructif sur le site: La

lettre volée<http://www.lalettrevolee.net
/article-l-esprit-de-philadelphie
-la-justice-sociale-face-au-marche-total
-alain-supiot-53053685.html>

,* *dont je privilégie l'extrait suivant
parce qu'il éclaire *bien la

manière dont le droit collectif se voit
déconstruire en droits individuels :

*

*"***

· *le droit du logement devient droit
opposable (par un individu) au

logement ;*

· *les prélèvements obligatoires,
au profit d'un collectif public

sont intolérables mais les prélèvements
privés au titre de la protection

intellectuelle sont devenus sacrés ;*

· *le travail du dimanche et le travail
de nuit des femmes cassent

la vie familiale mais les parents deviennent
individuellement responsables

de leurs enfants, à peine de suppression des
allocations ;*


· *le travail se précarise à grande vitesse
mais les lois protégeant

la discrimination se multiplient : ce qui touche
l'ensemble des individus,

même pour le pire, est légitime, mais pas ce
qui risquerait de

singulariser/stigmatiser le moindre des individus.*

* *

*Dans le même temps, les institutions considérées
autrefois comme

égalitaires sont privatisées au profit des élites
(les hôpitaux publics

ferment dans les campagnes mais Paris conserve
ses grands hôpitaux publics

de prestige ; même chose pour les lycées)"*



Le second parce qu'il révèle les mécanismes
pervers qui alimentent cette

gigantesque machine à exclure au service
d'une idéologie globale, totale et

totalitaire:

Nous le voyons à l'oeuvre pour la sélection
à l'école dans ce billet sur le

blog de Paul Jorion
<http://www.pauljorion.com/blog/
?p=14294#more-14294>,dont voici un

extrait:

*"La symbolique de l’ascenseur social
a été récupérée par le discours

néolibéral et s’accorde très bien aux
représentations idéologiques du nouvel

ordre social. Elle conforte la compétition
entre les individus, en

particulier entre les enfants à l’école, grâce
au concept sous-jacent

d’« égalité des chances » (c’est-à-dire la
mise en œuvre, dans le cadre

scolaire, du principe de la concurrence libre
et non faussée). Elle invite à

considérer la société comme un agrégat
d’individus hétérogènes destinés à

être en permanence différenciés, classés,
hiérarchisés, etc., en fonction de

leurs « mérites » propres – au détriment
des représentations en termes de

destin collectif ou de solidarité de classe.
Elle justifie une prolifération

des critères de comparaison, d’évaluation,
d’étalonnage, etc., dans la vie

sociale – une sorte d’hypertrophie totalitaire
de la mensuration –, censée

garantir la scientificité de la sélection et
s’appliquant à tous les aspects

de la personne (sa personnalité, ses valeurs,
son passé, etc.). Elle

s’avère in fine compatible avec un accroissement
des inégalités réelles : si

l’ascenseur social fonctionne pour moins de
personnes qu’auparavant, c’est

qu’il fonctionne mieux, ne convoyant désormais
que ceux qui le méritent

vraiment et s’étant débarrassé des passagers
clandestins qui l’encombraient

jadis."*



Nous le voyons également à l'oeuvre pour
la sélection dans le monde de la

culture nous-sommes-tous-des-intermittents
sur le site de

Mediapart<http://www.mediapart.fr/club/
edition/les-invites-de-mediapart/
article/150710/nous-sommes-tous-des-
intermittents>


*"En réalité, l'art est le dernier des soucis
des défenseurs de l'excellence

culturelle au pouvoir actuellement. L'art,
on ne sait pas ce que c'est, et

cette incertitude est le cauchemar à ciel
ouvert des pouvoirs. Leur modèle

est économique. Pour eux, le rôle de l'État
n'est pas d'insuffler quoi que

ce soit, il est de réguler par la concurrence
les acteurs d'un système

économique. Pour sanctionner le mérite des
producteurs culturels, le plus

simple (et le plus juste, nous expliquera-t-on)
est d'utiliser des critères

quantifiables : nombre de spectateurs,
taux de remplissage, nombre de

représentations, coût par fauteuil,
pourcentage d'aide publique, etc."*




Il est temps pour moi de vous quitter pour
prendre mes quartiers d'été et de

vous souhaitez de passer
de bonnes vacances dans le monde d'avant!


Partager cet article
Repost0

commentaires