Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 01:43

Mon amie Vero m'en avait parlé





http://bellaciao.org/fr/spip.php?article87710



La dictature approche,
 libertés en danger (vidéo)

jeudi 18 juin 2009 (14h06)

Criminilation des actions militantes

Dans l'ombre, le pouvoir sarkoziste, serviteur zélés , des maffieux du monde de la finance et des affaires, a préparé des mesures pouur porter atteinte à nos libertés .

Le ministre de l'intérieur, sur suggestion de l'elysée et de quelques parlementaires, prépare en secret, un arreté fondé sur un projet de loi, signé du premier ministre et du ministre de la défense, pret depuis le mois d'octobre 2008 . Il s'agit de la loi 1216 de programmation militaire pour 2009 2014 .

Cette loi qui apparait banale, prévoit dans son article 5 de réorganiser et de rédéfinir, tout ce qui touche à la sécurité intérieur . En définitive, cette loi permettra de poursuivre, notamment, les militants écologistes et associatifs, lorsque par leurs actions ou leurs écrits mettrons en cause les intérets de l'état, devons nous entendre, atteinte à la sureté de l'état, ce qui permettra toutes les dérives .

Ceci est grave et nous filons tout droit vers un état dictatorial, qui veut employer tout les moyens, pour préserver ses privilèges, et ceux des copains et coquins . Nous nous devons de réagir, car l'heure est grave, n'attendons pas les lettres de cachet .

Pour illustrer les méthodes de ce pouvoir, regardez cette vidéo . Une manifestation pacifique, avec femmes et enfants se dirigent vers un champs de mais OGM, l'armée et la police sont présentent, un hélicoptère dans le ciel, et subitement, un bombardement aérien, sans doute des bombes lacrymogènes .


OGM tout ça pour un putain de champs de maïs

Loi de programmation militaire : Comment faire taire les militants

La ministre de l'Intérieur, sur suggestion de l'Élysée et de quelques parlementaires, prépare en secret un arrêté fondé sur un projet de loi signé du Premier ministre et du ministre de la Défense, prêt depuis le mois d'octobre 2008. Il s'agit de la loi 1216 de programmation militaire pour 2009-2014 : un texte plutôt banal s'il ne prévoyait, dans son article 5, de réorganiser et de redéfinir tout ce qui touche à la sécurité intérieure. Ce qui, une fois la loi votée, autorisera la publication d'un ou plusieurs décrets permettant de poursuivre notamment les militants écologistes et associatifs lorsque, par leurs actions, écrits ou propos, ils mettront en cause« les intérêts de l'État ». Dans ces « intérêts » seraient notamment inclus ce qui concerne les centrales, les transports nucléaires et le stockage des déchets, mais aussi ce qui touche aux installations industrielles et aux stockages classés « Seveso », qu'il s'agisse d'usines manipulant des substances dangereuses ou d'aires abritant des cuves de produits chimiques. Ce texte aurait aussi comme conséquence d'aggraver les peines encourues par les faucheurs d'OGM, car il permettrait de poursuivre les individus et les associations mettant en cause les intérêts économiques stratégiques de la France.

Dans l'exposé des motifs de la loi, on trouve en effet ce paragraphe : « Les attributions, déjà codifiées, des ministres de la Défense, de l'Intérieur, des Affaires étrangères, de l'Économie et du Budget sont redéfinies en fonction des différentes politiques qui entrent dans leur champ de compétence et concourent à la stratégie de sécurité nationale. Au-delà de ces modifications, et dans le prolongement des orientations du Livre blanc, des attributions particulières en matière de sécurité nationale du ministre de la justice et des ministres chargés de la Santé, de l'Environnement, des Transports, de l'Énergie et de l'Industrie sont codifiées. »

Au nom de la sécurité nationale, le décret en préparation permettrait donc de placer sous la protection de cette dernière toutes les actions et informations liées, par exemple, à l'environnement et aux infrastructures contestées par les associations de protecteurs de la nature et les organisations écologistes. De la même façon, tout ce qui concerne le changement climatique pourra entrer dans les informations classifiées interdites de divulgation. Classification qui, d'une part, sera bien entendu à la discrétion souveraine du gouvernement en place et qui, d'autre part, sera opposable à la fois aux militants, aux associations et aux juges d'instruction. S'ils existent encore. Les écolos ne sont bien sûr pas les seuls visés : ce texte à tout faire permettrait de poursuivre tous les agissements « déviants ».

II deviendrait donc plus difficile d'exercer une contestation écologique. Ce dispositif pourrait être complété dès l'automne par une circulaire ou un décret - ce n'est pas encore décidé - qui compliquerait la tâche des citoyens et des associations de protection de la nature voulant attaquer des décisions de l'État et des collectivités territoriales devant les tribunaux administratifs. Les élus se disent lassés des remises en cause de permis de construire ou des tracés de routes. Depuis plusieurs années, les associations de maires demandent au gouvernement une restriction de la contestation « administrative » pour abus de pouvoir et non-respect des règles d'enquête publiques. En oubliant de rappeler que le recours aux tribunaux administratifs est souvent la seule arme des écologistes et des associations de protection de la nature.

Entre les possibilités de criminalisation de la contestation écologique et les restrictions aux recours administratifs, si ces deux réformes entrent en vigueur, l'écologie devrait peu à peu cesser de gêner le pouvoir. Pour l'instant, il est encore, au moins, possible de l'écrire sans encourir le risque d'être poursuivi... pour outrage au gouvernement.

Claude-Marie Vadrot

http://www.politis.fr/article7307.html



De : nazairien
jeudi 18 juin 2009
Partager cet article
Repost0
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 01:27
http://www.lematin.ch/actu/monde/ministre-fait-salut-fasciste-133930


La ministre fait le salut fasciste

Michela Brambilla a provoqué un tollé dans la Péninsule

N.D. - le 17 juin 2009, 21h43
Le Matin Bleu

 

Lors de la fête des carabiniers, début juin à Lecce (sud), la ministre du Tourisme a fait le salut fasciste à la fin de l'hymne national.

Son père, qui se trouvait à sa droite sur l'estrade, en a fait de même.

Partager cet article
Repost0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 13:51
N'oublions pas les enfants
enfermés en centre de rétention



Deux enfants de 6 et 10 ans interpellés devant leur école par six policiers

jeudi 21 mai 2009 (10h25)

le 21/05/2009,

  Vélo d'enfant (photo d'illustration).

Mardi après-midi, six policiers sont arrivés devant l'école élémentaire Louis-Aragon, à Floirac, en Gironde.

Puis les policiers ont interpellé deux élèves âgés de 6 et 10 ans.

Les deux jeunes enfants ont été emmenés au commissariat de Cenon pour êtres interrogés.

Un interrogatoire qui a duré deux heures, selon la mère du garçon de 10 ans.

Cette interpellation de deux jeunes enfants provoque pas mal de remous à Floirac.

« Je suis arrivé avec ma femme à 16 h10 pour chercher nos enfants, il y avait déjà deux voitures de police et six policiers » raconte Gérard.

Les deux jeunes enfants sont soupçonnés d'avoir volé un vélo.

Aïsha, la maman du garçon de 10 ans dit sa colère dans le quotidien régional Sud Ouest :

« C'est honteux. Je veux que les conditions d'interpellation de mon fils se sachent, parce qu'on ne peut pas laisser faire des choses comme ça, il y avait d'autres façons de procéder pour vérifier si le vélo était le sien ou pas. »

Cette mère de famille révoltée poursuit :

« L'interrogatoire a porté sur l'origine du vélo, mon fils et moi-même avons soutenu qu'il lui appartient ».

Hier, Aïsha a fourni une attestation sur l'honneur du donneur, un adjudant-chef de la base aérienne 106, à Mérignac, qui le lui avait offert il y a plus d'un an et demi, précise Le Parisien.

La maman du jeune interpellé ajoute :

« C'est maintenant un vélo pourri, personne n'en voudrait ».

Les policiers sont intervenus mardi à la suite de la dénonciation d'une autre mère d'élève.

Cette dernière avait pensé que le vélo sur lequel était arrivé le jeune garçon de 10 ans était celui qui lui avait été volé...

http://www.lepost.fr/article/2009/05/21/1544745_deux-enfants-de-6-et-10-ans-interpelles-devant-leur-ecole-par-six-policiers.html



http://bellaciao.org/fr/spip.php?article86137

Partager cet article
Repost0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 15:37
Nancy:2,35 M € pour la venue de Sarkozy

13/05/2009 | Mise à jour : 14:02 |

La venue de Nicolas Sarkozy mardi à Nancy a généré une "perte économique" de 2,35 millions d'euros, ce qui fait de "ce déplacement présidentiel l'un des plus coûteux pour le contribuable français", selon les calculs du député PS Jean-Yves Le Déaut.

Après deux heures passées au CHU de Nancy pour y défendre le nouveau modèle de gouvernance de l'hôpital, M. Sarkozy s'est rendu à Velaines-en-Hayes, près de Toul, sur les terres de la secrétaire d'Etat à la Famille Nadine Morano, pour participer à une réunion politique en présence de 750 militants UMP, indique M. Le Déaut, qui est aussi 1er vice-président de la Région Lorraine, dans un communiqué publié aujourd'hui.

Cette "réunion politique camouflée en visite présidentielle" a entraîné un "record de confinement" pour les riverains consignés chez eux pendant plus de cinq heures, "un record d'embouteillages dès 08h00" dans le centre de Nancy et sur l'autoroute 131, "bloquée pendant des heures" et "un record de renforts policiers", selon le député.

M. Le Déaut évalue à 200.000 euros le salaire du millier de policiers et CRS mobilisés pour l'occasion, à 150.000 euros le coût du voyage du président, de sa suite et des compagnies de CRS, et à plus de deux millions d'euros la perte économique générée par le blocage pendant deux heures de 50.000 personnes.

Face aux critiques exprimées mardi par certains Nancéiens et à la colère des manifestants exaspérés par le déploiement des forces de sécurité, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Meurthe-et-Moselle avait précisé dans la soirée que le dispositif avait été programmé "afin de concilier les impératifs de sécurité liés à la venue du président de la République, mais également de maintenir au mieux les possibilités de déplacements habituels des usagers dans un contexte de manifestations".

Pour tenir compte de ces impératifs, le dispositif a "été localisé en temps, pas plus de 3 heures, et en lieu au plus près du déroulement de la visite, en particulier pour l'Hôpital civil où le service mis en place a été totalement levé à 12h30", selon la DDSP.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/05/13/01011-20090513FILWWW00428-nancy235-ms-pour-la-venue-de-sarkozy.php


Partager cet article
Repost0
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 12:35

SM numérique



Par Alfred-Georges,

mardi 12 mai 2009

A l'approche du vote fatidique de la loi Création et InternetTM, nombreux sont les lecteurs qui, inquiets d'être accusés à tort de se livrer à l'odieuse pratique du téléchargement illégal, nous écrivent pour exprimer leurs craintes. Brave Patrie® , s'associant au ministère de la Culture© pour promouvoir la liberté des ArtistesTM, propose aux bons internautes et en avant-première, un tutoriel simple les préparant à accueillir HADOPI® dans leurs foyers pour vivre enfin une existence paisible.
SUITE...
http://bravepatrie.com/Tutoriel-rendre-votre-ordinateur,1272







HADOPI  : On revote quand  le résultat ne convient pas ...OU... caricature de démocratie


Nombre de votants : 557

Nombre de suffrages exprimés : 529

Majorité absolue : 265

Pour l'adoption : 296

Contre : 233



VOIR LES VOTES DANS LE DETAIL

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo0386.asp


Partager cet article
Repost0
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 11:39
Eric Besson et les enfants internés :
 la jurisprudence Laval-Bousquet

samedi 9 mai 2009,


par jesusparis

 

Le rapport de la Cimade sur les centres de rétention pour 2007 nous apprend que cette année-là, 242 enfants y ont été enfermés. En 2006, ils avaient été 197. Nous ne disposons pas encore des chiffres de 2008, mais rien ne permet de penser qu'ils soient en baisse. Parmi ces 242 enfants, 183, les trois quarts, étaient âgés de 10 ans et moins. Deux remarques sur ce point : d'une part, le placement en rétention est la seule circonstance dans laquelle, en France, des enfants de moins de 13 ans peuvent être privés de liberté et enfermés. Par ailleurs, c'est la première fois depuis les sombres années de l'Occupation que des enfants sont internés.

SUITE...

http://hns-info.net/spip.php?article18572
Partager cet article
Repost0
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 15:29
( ou  sal.....)
Payés entre 1 000 et 1 500 euros la journée pour vous virer




http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1681
Partager cet article
Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 23:15

Et les sondages " trouvent " 42% des Français satisfaits

samedi 18 avril 2009



Par CSP

"Les salariés de Caterpillar à Échirolles (Isère) n'ont plus le droit d'occuper leur usine. Vendredi, le tribunal de grande instance de Grenoble les a condamnés en référé à 200 euros d'astreinte par infraction. Les dix-neuf salariés qui avaient décidé d'installer leur tente dans l'entreprise ont été poursuivis par leur direction «pour entrave à la liberté du travail» et «occupation illicite des locaux»." (ici)

Ils ont en revanche parfaitement "le droit" de se faire lourder comme des merdes de leur boîte qui les traite comme des criminels après les avoir licencier dans des conditions dégueulasses.
SUITE...
http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2009/04/le-droit.html

Partager cet article
Repost0
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 08:45
5.04.2009

Les décorés de la promotion 2009...

Big Brother Awards : et les « winners » sont...

Paris, le 5 avril 2009. - Les Big Brother Awards France, qui décernent depuis l'an 2000, des « Prix Orwell » à celles et ceux qui se sont illustrés en matière de promotion de la surveillance, d'atteintes aux libertés ou à la vie privée, ont distingué cette année :


Eric Woerth pire danger... (image cpolitic.com)

- Le ministre du budget, Eric Woerth, prix « Orwell Etat, Elus », accusé de vouloir, sous couvert de lutte contre la fraude aux allocations, créer un "répertoire commun" de la protection sociale (RNCPS), fichier central qui remet au goût du jour le funeste "projet Safari" des années 70, menant à l'interconnexion massive des bases de données avec le NIR comme identifiant unique.

Le jury a également été sensible au cas du fichier RIM-Psy, qui recense toutes les personnes allant consulter dans des établissements de santé privés et publics ayant une activité en psychiatrie. Un fichage obligatoire qui remet en cause le secret professionnel des personnels de services socio-médicaux.


Delanoë décoré aux BBA

- Bertrand Delanoë et Christophe Caresche, son ex- adjoint à la sécurité, lauréats du Prix « Orwell Localités », pour avoir succombé aux sirènes de la vidéosurveillance, faisant allégeance à la surenchère sécuritaire du gouvernement, faisant fi des études démontrant son inefficacité. Monsieur le maire avait été prévenu de sa récompense quelques jours avant, l'un des organisateurs lui remettant en main propre une médaille factice (reproduite ci-dessous) et une "invitation" à la soirée de remise des prix. Invitation qu'il n'a pourtant pas honoré, ne prenant pas la peine d'envoyer à Montreuil quelques assistants dévoués pour le représenter... Ou alors ils sont restés très discrets.

 

SUITE...


 

http://bigbrotherawards.eu.org/Les-decorations-promotion-2009.html

Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 17:06
ource / auteur : Amnesty international
Un adolescent américain
 tué par une attaque
 policière au Taser

jeudi 26 mars 2009, par jesusparis


Un garçon de 15 ans est mort dans le Michigan après avoir été électrocuté par un pistolet Taser. Amnesty International a déclaré que cette mort faisait apparaître la nécessité absolue de tester davantage la sécurité de cette arme à impulsion électrique.

« Cette fois-ci encore, la police a utilisé un pistolet Taser dans des circonstances où aucune vie ne semblait menacée, a déclaré Angela Wright, chargée des recherches sur les États-Unis au sein d'Amnesty International. Il est évident qu'il existe d'autre moyen d'immobiliser un adolescent non armé que d'utiliser une arme paralysante à impulsion électrique. »

« Les pistolets Taser ne sont pas aussi sûrs qu'on les a décrits. Une enquête exhaustive sur leur degré de sécurité doit absolument être menée pour éviter que d'autres personnes ne subissent les conséquence d'une mauvaise utilisation de ces armes. »

Suite..

http://www.hns-info.net/spip.php?article17934

Partager cet article
Repost0