Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 08:01




Trouvé sur   REZO





http://www.eauxglacees.com/La-modernisation-de-l-economie-LME

REMOUS


 La modernisation de l'économie (LME) flanque la répression des fraudes à la poubelle


 par Marc Laimé, 12 juin 2008

 

On avait la RGPP (régression générale des politiques publiques), dont nous avons déjà longuement parlé. La machine de guerre qui liquide service public et fonctionnaires à tour de bras, sans que nos amis du PS ne s'en émeuvent plus avant. Il est vrai qu'ils viennent d'accomplir leur Bad Godesberg. Voici la LME, Loi de modernisation de l'économie, dont l'Assemblée nationale commence à débattre aujourd'hui même. Une économie moderne s'autorégule, donc elle élimine la fraude par principe. Ergo, la LME va flanquer la répression des fraudes à la poubelle. On n'arrête pas le progrès.
SUITE...




Ergo, la pétition

 

 

Comptes rendus :http://www.assemblee-nationale.fr/13/cra/2007-2008/195.asp

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 21:37


http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Liens.php



« Dictature européenne : en route vers la semaine de 60 heures ! »

http://www.u-p-r.org/ab/index.php?page=article&id=52



« La Commission européenne vient de lancer une nouvelle attaque massive contre le Code du Travail de plusieurs pays européens, dont la France.


Les Commissaires européens, qui n'ont jamais été élus à ces fonctions stratégiques par qui que ce soit, et parmi lesquels on compte 1 Français sur 27, ont en effet décidé de mettre à l'ordre du jour leur projet de révision de l'actuelle Directive européenne sur le temps de travail.


Ce projet, qui sera examiné au prochain conseil des ministres européens de l'Emploi et des Affaires sociales le 9 juin à Luxembourg, prévoit le maintien et la pérennisation de la procédure dite d'"opting out", procédure qui permet à une entreprise de déroger, dans un cadre individuel, à la règle du maximum de 48 heures hebdomadaires de travail. Rappelons que cette règle des 48 heures de travail maximum par semaine avait été établie pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs, de même que leur bien-être et leur vie de famille.



L'Europe veut repousser de 48 à 60 heures la durée maximum de travail autorisée


Si cette nouvelle Directive européenne banalisant le travail au-delà des 48 heures par semaine est avalisée par les ministres des 27 Etats européens, les salariés ne disposeront alors plus que d'une ultime protection juridique : la Commission européenne propose de limiter la durée maximale hebdomadaire à 60 heures de travail calculée en moyenne sur trois mois. Du reste, le même projet de révision de la Directive prévoit aussi d'étendre à 12 mois, au lieu de 3, la période de référence pour le calcul de la durée moyenne de travail hebdomadaire.


Autant dire que ce que la Commission européenne a en tête, c'est bien de rendre licites, sinon banales, des semaines de travail pouvant aller jusqu'à 60 heures.


Elle se retranche hypocritement derrière l'idée que cette durée résulterait de "négociations" effectuées par les entreprises au cas par cas avec leur salariés. Mais, compte tenu de la situation de l'emploi et de la précarisation croissante des contrats de travail, il n'est pas besoin d'être devin pour prévoir que ces "négociations" opposant le salarié-pot-de-terre à l'employeur-pot-de-fer risqueront de tourner rapidement à l'alternative : "c'est 60 heures de travail par semaine ou vous prenez la porte."


Cerise sur le gâteau, ce projet de " modernisation " de la Directive européenne sur le temps de travail prévoit également que le temps de garde sur le lieu de travail ne soit plus considéré comme temps de travail effectif, contrairement à la jurisprudence européenne actuelle.



Une régression sociale de 90 ans en arrière


La "modernisation" concoctée par les dictateurs de Bruxelles revient, avec un cynisme consommé, à affubler du terme de modernité ce qui constitue au contraire une formidable régression sociale. Comme vient de s'en indigner le syndicat FO, il s'agit en effet rien moins que de supprimer la limite des 48 heures de travail hebdomadaire, durée qui avait été fixée par la Convention n°1 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) en... 1919 !


Cette régression sociale de 90 ans en arrière est si spectaculaire que ce projet de révision de la Directive sur le temps de travail - voulu par la Commission européenne depuis des années - a été bloqué depuis des années par quelques États, dont la France. Mais cette-fois-ci, il est possible qu'elle soit enfin entérinée par les 27 ministres de l'Emploi et des Affaires sociales qui doivent se réunir à Luxembourg.  


Les lobbys industriels très actifs auprès de la Commission européenne exercent une pression considérable, de nombreux nouveaux États-membres y sont favorables, et plusieurs capitales jusque là rétives, dont Paris et Londres, ont souligné cette semaine leur volonté d'aboutir sur ce texte.



CONCLUSION : LE VISAGE HIDEUX DE LA CONSTRUCTION EUROPÉENNE


Avec ce goût pour les antiphrases cyniques et odieuses qui est celui de toutes les dictatures, la "construction européenne" est une déconstruction de tout ce qu'avaient bâti nos aïeux. Sa prétendue "modernité" camoufle un retour impitoyable et sournois à l'Europe du XIXe siècle. Avec les enfants que l'on est en train de remettre au travail à partir de 12 ans, avec des semaines de travail de plus en plus interminables, avec une précarité sociale croissante et tous azimuts, avec la paupérisation du plus grand nombre tandis qu'une infime minorité de fortunes indécentes donne des leçons de morale, la construction européenne nous ramène avec obstination et aveuglement à l'Europe de Dickens.


Ainsi donc, la "construction européenne" apparaît chaque année un peu plus pour ce qu'elle est : une phénoménale régression historique, politique, économique et sociale, une sorte de Restauration dans l'esprit de Louis XVIII et du retour de ces nobles émigrés qui n'avaient, selon le mot fameux de Talleyrand, "rien oublié, ni rien appris".


La dictature européenne est en train de faire régresser la France et tout le continent européen vers une situation moralement inhumaine et socialement explosive Celle-là même qui provoqua toutes les convulsions tragiques des deux siècles passés. »

 


Partager cet article
Repost0
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 21:32
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Liens.php


 

« Montebourg corrompu par le pouvoir est devenu un escroc comme les autres »

 

C'est ma lecture de l'entretien que Montebourg vient d'avoir à Rue89 :
http://www.rue89.com/2008/06/08/pour-montebourg-sarkozy-narrivera-pas-a-diviser-le-ps


Cet homme qui m'a tant bouleversé avec son livre « La machine à trahir »,
cet homme dont j'ai admiré le courage et le parler vrai quand il était jeune,
vivant sans doute depuis trop longtemps aux crochets de la République,
cet homme ne nous défend plus du tout et il nous ment :
il ose parler de « référendum d'initiative populaire »
à propos d'un référendum d'initiative parlementaire
bientôt imposé au peuple sans référendum.


Montebourg devient un bonimenteur, un complice des abus de pouvoir quotidiens ;
un cumulard devenu hypocrite et insipide comme les autres. C'est à pleurer.

Les hommes au pouvoir se foutent de nous,
ils ne bâtiront JAMAIS une vraie démocratie.
Même les purs, même les honnêtes nous trahissent, TOUS.

Le dégoût est total, nos élus ne sont pas respectables.

Ce n'est pas à eux d'écrire la Constitution.
Pas à eux du tout.

Partager cet article
Repost0
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 21:04




http://petaramesh.org/post/2008/06/10/Cachez-ce-net-qui-ne-peut-pas-nous-voir#comments


Cachez ce 'net qui ne peut pas nous voir !

Par Petaramesh

 

le mardi 10 juin 2008, 16:46 -

Le Great Firewall of France à rendre la Chine jalouse, vous n'en aviez pas rêvé ? Pourtant Sarkozy et Fillon le font.

Via Yelrah chez les Suiveurs, cet article chez ContreInfo : Le gouvernement prépare une « Charte de l'Internet » d'inspiration Orwellienne :

« Le but du pouvoir exécutif français n'est pas de lutter efficacement contre la criminalité avec des mesures adéquates car nécessaires, appropriées et proportionnées. Il s'agit de contrôler par tous les moyens le seul média libre qui ne lui obéit pas. » déclare Christophe Espern, co-fondateur de la Quadrature du Net, ajoutant « Il y a quelque chose d'odieux à utiliser la lutte contre la pédopornographie comme alibi à Big Brother. Les services de police concernés ne demandent pas de telles mesures. Parler de "confiance en ligne" dans ce contexte relève de la Novlangue. »

...la suite est là-bas, et pour les sacs à vomi, navré, ça fait plus d'un an que je suis en rupture, adressez-vous à votre compagnie aérienne préférée.

SUITE...


Partager cet article
Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 20:53
Partager cet article
Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 20:40



Voilà les' héros ' de "nos chers médias' Ils seront les 1ers pour s'étonner de la chute du nombre de leurs lecteurs.




http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2008/06/portrait-du-parasite.html



lundi 2 juin 2008



Par CSP

Greg Coffey a droit à une pleine page dans Libé d'aujourd'hui.
Greg Coffey doit être quelqu'un de sacrément important pour une telle reconnaissance.
Mais au fait, qui est Greg Coffey ?

Est-il un médecin travaillant sur des maladies encore incurables afin que précisément elle ne soient plus incurables ?
Non, ce n'est pas ce qu'il fait.
Est-il un militant écologiste qui s'alarme de la disparition de la biodiversité ?
Non plus.
Est-il un boulanger qui se lève avant tout le monde pour cuire les baguettes que nous mangerons ?
Et bien, non, non plus.
Est-il marin-pêcheur, dentiste, instit', agriculteur, infirmier, maçon, que sais-je ?
Rien de tout ça.

Greg Coffey a droit à une plein page dans la presse (qui ment), ainsi qu'à un portrait on ne peut plus flatteur et élogieux, parce qu'il travail dans un hedge fund.
Greg Coffey est un spéculateur.
Il se fait du fric, et beaucoup beaucoup mais alors vraiment beaucoup de fric en spéculant.

SUITE...
Partager cet article
Repost0
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 16:30
http://www.superno.com/blog/?p=325


Boycottons Lesieur, Amora, Fruit d'or, Saupiquet, et tous les empoisonneurs cyniques !


Par SUPERNO

J'ai déjà parlé de cette histoire, mais le nouvel article du Canard qui en a remis une couche hier m'a doté d'une énergie vengeresse...

Rappelons brièvement les faits :

- La société Saipol, propriétaire de la marque Lesieur, et grossiste en huile, a acheté à vil prix un lot de 40 000 tonnes d'huile de tournesol ukrainienne.
- Exerçant son métier, cette société a revendu avec profit cette huile à d'autres multinationales de l'agroalimentaire.
- Un contrôle a posteriori a mis en évidence la présence frauduleuse dans ce lot d'huile minérale destinée à la lubrification des moteurs.
- Même s'il n'est pas établi que ce mélange peu ragoûtant soit méchamment toxique, eussions nous eu affaire à des gens responsables que ce lot eût immédiatement rejoint la seule destination qui lui seyait : la poubelle.
- Que croyez-vous qu'il arriva ? Ces empoisonneurs dont l'avidité autant que la veulerie sont sans limite, ont néanmoins décidé d'utiliser sciemment cette huile pour composer leurs produits de merde.
- Le pire, c'est qu'ils ont eu l'accord des autorités (françaises et européennes) qui ont décrété que tant que les produits n'en contenaient pas plus de 10%, personne ne devait tomber trop malade.
- Ils ont 40000 tonnes à écouler, un peu plus de 5000 pour la seule France. Cela fait eviron 100 grammes de saloperie par habitant
à faire ingurgiter !
- La Grèce, dont les autorités semblent moins irresponsables que les nôtres, vient de réagir et d'interdire l'utilisation de tous les lots depuis le 1er janvier.

Mais chez nous, dans nos hypermarchés, il y a donc en ce moment dans des produits contaminés à l'huile de moteur !

C'est le Canard Enchaîné qui a révélé l'affaire il y a 2 semaines, avec des reprises le jour même dans la presse nationale. Puis plus rien, tout le monde s'en fout.
SUITE...
Partager cet article
Repost0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 17:54


c'est en France


http://jide.romandie.com/post/12008/116802


La honte et la colère (bis)....

Témoignage de l'interieur du camps de Vincennes.
Source: http://quotidiensanspapiers.free.fr/
Pour mémoire, nous sommes en France, en 2008.

Rien à dire de plus, je vais aller méditer mon dégoût ...
[...] Brigade canine toute la nuit, les chiens aboient tout le temps, ils empêchent ceux qui ont les chambres de ce coté de dormir. Les projecteurs sont braqués sur les gens en permanence, dans le réfectoire et les chambres. Ils sont tellement puissants qu'ils traversent les vitres teintées. La lumière est trop forte pour regarder la télé


SUITE...
Partager cet article
Repost0
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 21:16





http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2008/05/rsultats-concrets.html

lundi 19 mai 2008







Par CSP



Et tous les sales cons de droite comme de cette gauche qui trahit de prendre sans arrêt comme exemple les autres pays qui on eu, eux, le "courage de la réforme". Pour enfoncer un peu plus le clou du mensonge libéral, on cite volontiers l'Allemagne, où le salarié, le pauvre, sans parler du salarié pauvre a pris très très cher dans sa gueule, mais dame, c'est la mondialisation et Bruxelles et les omelettes sans casser d'oeufs, d'ailleurs ça ira mieux après, suffit d'être patient et de toutes façon There Is No Alternative et ta gueule steplait.

Sauf que.

Ce n'est tout simplement pas vrai.

Et que ça commence à se voir.

SUITE...
Partager cet article
Repost0
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 23:52







Population,qui  a élu  ces députés en croyant qu'on pouvait leur faire  confiance



http://bellaciao.org/fr/spip.php?article66414


mardi 20 mai 2008 (20h57) :


OGM : LOI ADOPTEE PAR L'ASSEMBLEE NATIONALE

Au terme d'un débat tendu et dans une ambiance survoltée, les députés ont adopté mardi par 289 voix contre 221 les conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi OGM, avant-dernier obstacle avant l'adoption définitive du texte par le Parlement. Le texte sera soumis jeudi matin aux sénateurs pour son adoption définitive."

"L'Assemblée nationale a rejeté mardi la motion référendaire, défendue par le groupe PS qui réclamait un référendum sur le projet de loi très controversé, ainsi que deux autres motions de procédure - l'exception d'irrecevabilité et la question préalable - défendues par les groupes PS et GDR (PCF-Verts)."

Le 13 mai, c'est précisément l'adoption de la question préalable plaidée par André Chassaigne (PCF), qui avait conduit au rejet surprise du projet, infligeant un cinglant revers à Nicolas Sarkozy et à sa majorité . La réédition d'une telle "mésaventure" pour la majorité semble improbable.



De : MIAM!
mardi 20 mai 2008


VOIR LES COMMENTAIRES...



LE 22 MAI ,JEUDI, CERTAINEMENT CONFIRMATION  ET COMME PAR HASARD LE JOUR DE  MANIFESTATIONS POUR LES RETRAITES
Partager cet article
Repost0