Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 11:20
Debtocracy vous a scotché,
Catastroïka vous passionnera

 

 

By SimplyLeft

 

 

http://simplyleft.wordpress.com/2012/05/16/debtocracy-vous-a-scotche-catastroika-vous-passionnera/#more-2898

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 12:08

Ils (elles) votent ces horreurs  en notre nom  

ET VOUS LES CONFORTEZ DANS LEURS POSTES

 

 

 

http://turandot.over-blog.net/article-rappel-pour-les-votes-a-venir-dimanche-compris-enfin-ceux-qui-y-croient-encore-d-abord-les-senateurs-86055362.html

((traitres dans le jaune ) )

 

 

 

http://turandot.over-blog.net/article-ils-ont-dit-oui-la-liste-des-deputes-les-senateurs-le-28-fevrier-99864115.html

 

 

 

 

http://turandot.over-blog.net/article-mecanisme-europeen-de-stabilite-mes-pacte-budgetaire-98746271.html

 

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

 

 

Voir  cet article signalé par DeProfundisMorpionibus :  là 

 

 

Atout Trèfle

 

 

http://simplyleft.wordpress.com/2012/05/10/atout-trefle/

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 23:31

Irak : Les enfants de Fallujah -
l’hôpital des horreurs (The Independent)

 


 

Robert FISK

Reportage spécial : Deuxième jour : Mort-nés, invalidités, difformités trop bouleversantes pour être décrites - ce qui se cache derrière la souffrance à l’Hôpital Général de Fallujah.

 

SUITE...

 

http://www.legrandsoir.info/irak-les-enfants-de-fallujah-l-hopital-des-horreurs-the-independent.html

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 22:49
Je voudrais faire du vélo...

 

 


Par TGB

 

Bon, je voudrais pas casser l’ambiance, à l’heure du Hollandisme mollasson, de l’apéro triomphant et juste avant le barboc dominical, mais il y a en ce moment dans les geôles israéliennes et depuis le 17 avril, 2000 prisonniers politiques en grève de la faim dont certains, Bilal Thiab, Tha’ir Halahleh, en danger de mort imminente, après 72 jours de refus de s’alimenter.

SUITE...

 

http://rue-affre.20minutes-blogs.fr/archive/2012/05/12/je-voudrais-faire-du-velo.html?c

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 09:41

 

Un double bilan de faillite

 


Rarement le pouvoir de classe de la grande bourgeoisie aura été aussi arrogant et cynique qu’avec le sarkozysme. Autant que sous la monarchie de Juillet, sans doute, où la richesse fut instituée comme condition de la citoyenneté et où le banquier et président du conseil, Casimir Périer, proclamait en 1831 : « Il faut que les ouvriers sachent bien qu'il n'y a de remèdes pour eux que la patience et la résignation. »

SUITE...

http://blog.agone.org/post/2012/04/24/Un-double-bilan-de-faillite

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 09:32

07:03 (Vu 2797 fois)

Le restant de la colère de Dieu

 

 


 

Commençons par une brève analyse du résultat de dimanche. Brève, car je ne souhaite pas concurrencer les “politologues” professionnels qui enfoncent des portes ouvertes ou déversent contre rémunération leurs tombereaux de billevesées devant tous les micros qui se tenden
SUITE...
http://www.superno.com/blog/2012/04/le-restant-de-la-colere-de-dieu/comment-page-1/#comment-25150

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 07:44

Second tour :

une déconfiture morale et politique

 

 

par Le Yéti

 

 

 

Après tout, mieux vaut peut-être en rire. Ce second tour de la présidentielle version 2012 tourne à la mauvaise farce. Passée la révélation cruelle du premier tour et la “victoire” du Front national de Le Pen fille, voici que la campagne s’enfonce dans la déconfiture morale et politique.

SUITE...

http://yetiblog.org/index.php?post/une-deconfiture-morale-et-politique

 

 

VOIR AUSSI  LES COMMENTAIRES

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 10:19

 

14/04/2012

Les petits graphiques

de monsieur Lenglet

et autres détournements de la démocratie

 

 

 

 

Par SuperNo


 

 

Cette semaine, comme des millions d’autres sans doute, j’ai regardé les deux émissions de “Des Paroles et Des actes”, où le larbin® Pujadas et ses valets interrogeaient les dix candidats à la présidence de la République.

 

 

SUITE...

 

http://www.superno.com/blog/2012/04/les-petits-graphiques-de-monsieur-lenglet-et-autres-detournements-de-la-democratie/

Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 11:29

03.04.2012

La victoire ou la taule

 

 

Par TGB


 "Si Sarko passe pas, ils sont tous morts"

Ainsi s’exprimait Nastasia, fille de Thierry Gaubert, au téléphone avec son ami David C, rapport aux révélations que Mme Ex Gaubert venait de faire à la police.

 

SUITE...

 

http://rue-affre.20minutes-blogs.fr/archive/2012/04/03/la-victoire-ou-la-taule.html

Partager cet article
Repost0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 21:11
LES FRAYEURS
DE MADAME PARISOT


Je n’ai aucune sympathie pour Mélenchon, pas plus que pour un quelconque autre candidat,… au point d’ailleurs que je ne me déplacerai même pas pour voter. Mon acte citoyen est de refuser la mystification qu’est l’élection.

Cela devait être dit pour éviter tout malentendu partisan, mais la dernière déclaration (I-télé/Europe1 le 1er avril) de la présidente du MEDEF mérite que l’on s’y arrête,… elle en dit long sur le cynisme du patronal et ces temps de crise.

"Le programme de Jean-Luc Mélenchon est un programme qui installerait une modalité de contrôle de l'économie et pas seulement de l'économie, peut-être comme on n'en a jamais vu".

Madame Parisot craint un « contrôle de l’économie ». Quand on voit les intérêts qu’elle défend on comprend sa crainte. Il est certainement mieux, pour les acteurs économiques qu’elle représente de pouvoir, sans aucun contrôle, de leurs victimes faire leurs petites et grandes affaires. En effet :

Que serait l’économie sans la liberté de licencier, d’exclure du travail, de réduire à la misère celle est ceux qui par leur travail créent la richesse ?

Que serait l’économie si les fabricants ne pouvaient plus fabriquer n’importe quoi avec n’importe quoi ? S’il fallait toujours faire attention aux composés des produits, en vérifier la toxicité, mettre en garde le consommateur sur d’éventuels dangers ?

Que serait l’économie si l’on ne pouvait pas polluer sans limite notre environnement, l’air, la mer, la campagne, les villes ?

Que serait l’économie si les possesseurs du capital ne pouvaient plus toucher des rémunérations dépassant l’imagination du citoyen moyen ?

Bref, que serait l’économie si celle-ci s'en  tenait simplement à satisfaire les besoins des hommes et des femmes de cette planète dans le respect de l’environnement. 

"Il y a aussi des phases dans les révolutions qui sont terribles. Je trouve que Mélenchon est beaucoup plus l'héritier d'une forme de Terreur que l'héritier des plus belles valeurs de la Révolution".

Madame Parisot fait dans la peur. La Révolution,… le mot est lâché. Mais faut-il rappeler à cette dame que s’il y a eu des révolutions dans l’Histoire, c’est justement parce qu’il y avait des personnages comme elle qui s’acharnaient à exploiter, à spolier, à diviser, à exclure des populations entières, les réduire à la misère. Que les exploités ne se révoltent pas et ne font pas des révolutions pour s’amuser, mais acculés à des situations impossibles à vivre.

 

Or, et cela n’a pas échappé à cette dame, aujourd’hui, c’est exactement le cas qui produit révolte, voire révolution. On comprend qu’elle soit inquiète.

Quand aux « belles valeurs de la Révolution », ces mots dans sa bouche prennent une étrange sonorité.

Pour elle, quel sens peut avoir le mot « LIBERTE », sinon celui de s’accaparer d’un maximum de biens, liberté de licencier, liberté d’agir dans l’intérêt de quelque uns au mépris de tous les autres.

Pour elle, quel sens peut avoir le mot « EGALITE » quand elle défend les intérêts de cumulards qui touchent autant en un mois qu’un salarié moyen touche en trois siècles.

Pour elle, quel sens peut avoir le mot « FRATERNITE » quand elle évolue dans une société, et dans un monde, dans laquelle il y a de plus en plus de pauvres, d’exclus, de personnes qui ne peuvent plus se soigner, se loger…

                                                                       ° 

"Il y a des moments où la démagogie flatte des choses tout-à-fait détestables et c'est comme ça que les choses deviennent ensuite incontrôlables, non maîtrisables".

On comprendra désormais que parler de contrôle collectif de l’économie, de sécurité alimentaire, de réduction des inégalités, de salaires et de retraites décents, de respect de l’environnement,… constituent pour Madame Parisot des « choses tout à fait détestables ».

Et bien sûr si le contrôle collectif s’exerce, tout devient incontrôlable,,… beaucoup plus incontrôlable que le fonctionnement des marchés financiers, que la crise monétaire, de la dette, de l’énergie nucléaire, des OGM… qui comme nous le constatons tous les jours sont parfaitement contrôlés.

Cette dame trouve Jean Luc Mélenchon  « vulgaire ». Il est vrai que comparé à la finesse et la culture de Nicolas Sarkozy, le candidat du Front de Gauche fait pâle figure, sans parler de quelques uns de ses ministres comme Nadine Morano ou Frédéric Lefèvre.

Elle trouve qu’il « oppose les personnes les unes aux autres ». Qui est visé, les salariés et les patrons ? Mais cette opposition n’a pas eu besoin de Jean Luc Mélenchon pour exister avant même sa naissance à lui et à elle.

Elle trouve enfin que la présence des ministres communistes au gouvernement serait « ringarde ». Ca nous change de la crainte des chars soviétiques sur les Champs Elysées.

 

Cette déclaration manquait dans cette morne campagne. C’est désormais chose faite. La quantité de sottises débitée est telle que l’on peut espérer que madame Parisot mettra ça sur le compte du 1er Avril… C’est le seul espoir qui lui reste pour être crédible.

                                               Avril 2012                  Patrick MIGNARD

Partager cet article
Repost0