Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 13:03
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article94651

Etats-Unis : la carte animée qui montre l’explosion du chômage de janvier 2007 à septembre 2009. (video)
mercredi 25 novembre 2009 (20h37)

Le chômage aux Etats-Unis de janvier 2007 à septembre 2009 :

En blanc : de 0 à 1,9 % de chômage.

En jaune : de 2 à 2,9 % de chômage.

En rouge : de 5 à 5,9 % de chômage.

En violet : de 7 à 9,9 % de chômage.

En noir : de 10 % à ......

Appuyez sur la touche PLAY pour voir l’évolution.

C’est incroyable.

Pour visionner la video en grand format, cliquez ici : http://cohort11.americanobserver.ne...

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 22:48

LE GRAND BOUCHE-TROUS NATIONAL

Par Le yéti

Nous avons une drôle de manie nous autres les humains, celle de parer nos faits et gestes d’atours pompeux, plus pour en masquer les intentions réelles que pour véritablement les éclairer.

Ainsi, rappelez-vous, cette bonne vieille vignette-auto qui devait garantir un revenu minimum à toutes les personnes âgées. Lesquelles, évidemment, sont mortes sans n’en avoir jamais rien vu.

 

SUITE...

http://yetiblog.org/index.php?post/GRAND-BOUCHE-TROUS
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 23:26
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 10:52

SIGNALE  PAR MON AMI TOF

vendredi 23 octobre 2009



JORF n°0246 du 23 octobre 2009 page 17726 texte n° 19
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021187382&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

DECRET Décret n° 2009-1273 du 22 octobre 2009 autorisant la création d'un traitement de données à caractère personnel relatif à la gestion et au suivi des vaccinations contre la grippe A (H1N1)

CHAPITRE 1) : AUTORISATION DE CREATION D'UN TRAITEMENT DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DE GESTION ET DE SUIVI DES VACCINATIONS CONTRE LA GRIPPE A (H1N1)
Article 1
 

Est autorisée la création, par la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), d'un traitement de données à caractère personnel dénommé « gestion et suivi des vaccinations contre la grippe A (H1N1) ».
Ce traitement a pour finalités :
1° L'organisation de la vaccination contre la grippe A (H1N1), et notamment l'édition de lettres d'invitation et de bons de vaccination ;
2° La gestion et le suivi des vaccinations contre la grippe A (H1N1), la contribution à la pharmacovigilance et la production de statistiques.
Article 2


La base de données du traitement mentionné à l'article 1er permet la gestion et le suivi des vaccinations des bénéficiaires de l'assurance maladie, quel que soit le régime dont ils relèvent. Les catégories de données à caractère personnel et d'informations qu'elle contient sont les suivantes :
1° Les données d'identification, qui comportent :
a) Le numéro d'inscription au répertoire national d'identification des personnes physiques (NIR) ;
b) Le nom de famille, et, le cas échéant, le nom marital ou d'usage, et les prénoms ;
c) La date de naissance ;
2° Le code du régime d'affiliation et de l'organisme gestionnaire ;
3° L'adresse à laquelle sont envoyés les documents ou, en cas de remise directe d'un bon de vaccination, le code INSEE de la commune de résidence ;
4° Les informations relatives à la vaccination :
a) Le nom du produit, le numéro de lot antigène et, le cas échéant, le numéro de lot adjuvant ;
b) Les dates de la première et, s'il y a lieu, de la seconde injection ;
c) L'identification du ou des centres de vaccination ;
d) Les nom et prénom du médecin assurant la responsabilité de la vaccination.
Article 3


Les destinataires des données à caractère personnel et informations contenues dans la base de données de gestion et suivi des vaccinations sont :
1° Les médecins traitants, aux fins du suivi de leurs patients ;
2° Pour leurs ressortissants, les agents des organismes des régimes obligatoires d'assurance maladie, individuellement habilités par le responsable du traitement mentionné à l'article 1er ;
3° Les agents des autorités sanitaires en charge de l'organisation et du suivi de la vaccination, individuellement habilités par le responsable du traitement mentionné à l'article 1er.
Article 4


A partir de la base des données de gestion et de suivi des vaccinations, sont produits, sous forme statistique, des tableaux de bord permettant d'assurer le suivi du taux de couverture vaccinale, adressés aux autorités sanitaires en charge de la gestion et du suivi du dispositif de vaccination.
Article 5


Les données et informations issues du traitement « gestion et suivi des vaccinations contre la grippe A (H1N1) » sont conservées dans la base de gestion et de suivi des vaccinations jusqu'au 31 décembre 2012.
Les informations relatives à l'identification des agents ayant accédé à la base de gestion et de suivi des vaccinations, ainsi que les dates et heures de ces accès, sont conservées pendant un an à compter de chaque accès.
En cas de contentieux relatif à une vaccination contre la grippe A (H1N1), les informations sont conservées jusqu'à une décision de justice devenue définitive.
Article 6 En savoir plus sur cet article...


Les droits d'accès et de rectification prévus aux articles 39 et 40 de la loi du 6 janvier 1978 susvisée s'exercent auprès de l'organisme d'assurance maladie de rattachement de l'assuré.
En application du troisième alinéa de l'article 38 de la même loi, le droit d'opposition ne s'applique pas au présent traitement.

*
CHAPITRE II : MODALITES DE DETERMINATION DES DONNEES ET INFORMATIONS TRANSMISES A LA CAISSE NATIONALE D'ASSURANCE MALADIE DES TRAVAILLEURS SALARIES
Article 7


I. - Les organismes chargés de la gestion d'un régime obligatoire d'assurance maladie autres que la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés, ainsi que les autres organismes de sécurité sociale, adressent à cette dernière les informations mentionnées aux 1°, 2° et 3° de l'article 2, permettant d'inviter leurs ressortissants à se faire vacciner.
II. - Les employeurs des personnes mentionnées au 6° de l'article 8 peuvent adresser à la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés les informations mentionnées aux 1°, 2° et 3° de l'article 2, pour faciliter l'envoi à ces personnes de l'invitation à se faire vacciner.



Article 8

En fonction des modalités d'organisation déterminées par décision du ministre chargé de la santé, les organismes de sécurité sociale mentionnés au I de l'article 7 identifient les personnes invitées à se faire vacciner en priorité à partir d'un ou plusieurs des critères suivants :
1° La mention indiquant que la personne est atteinte d'une affection de longue durée (ALD) au sens de l'article L. 324-1 du code de la sécurité sociale ;
2° Le remboursement, par l'assurance maladie, de médicaments correspondant au traitement d'une maladie considérée, au vu d'un avis du Haut Conseil de santé publique, comme rendant particulièrement vulnérable à la grippe ;
3° L'existence d'une grossesse déclarée ;
4° La présence d'un enfant de moins de trois ans au foyer du bénéficiaire ;
5° L'âge de la personne, combiné le cas échéant avec un facteur de risque, au vu de l'avis du Haut Conseil de la santé publique ;
6° La profession, pour les personnes exerçant une profession de santé, ou participant à la chaîne de secours, ou dont la profession s'exerce auprès d'une personne mentionnée aux 1° à 4° ci-dessus.
Ces critères ne figurent pas parmi les données transmises à la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés par les organismes mentionnés à l'article 7. Ils ne figurent ni sur les invitations à se faire vacciner ni sur les bons de vaccination. Ils ne font l'objet d'aucun enregistrement.
Article 9


La ministre de la santé et des sports est chargée de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait à Paris, le 22 octobre 2009.


François Fillon


Par le Premier ministre :


La ministre de la santé et des sports,

Roselyne Bachelot-Narquin _______________________________________________
Collectifslocaux-anti-delation@rezo.net - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/collectifslocaux-anti-delation
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 09:24

mardi 27 octobre 2009

CSP


Plombé par les sordides histoires de son ministre touriste sexuel, décrédibilisé jusqu'en Chine par l'affaire de son cancre de rejeton qui lui démontre qu'en plus il ne peut pas faire absolument tout ce qui lui passe par la tête, entouré d'incapables incompétents et transparents dont la moitié le hait plus ou moins ouvertement, confronté à l'installation d'une crise financière dont personne ne peut plus croire qu'elle soit "derrière nous", flingué par les sondages même quand il sont truqués, parvenant à braquer même certains de ses députés quand il expulse de l'afghan, constatant avec une grandissante angoisse que sa base électorale se livre à une véritable compétition du "plus décu du sarkozysme que moi tu meurs" sous l'oeil ricanant de Marine Le Pen, Le Nain vagal que nous subissons n'est pas en grande forme. Bof bof, lui dit l'air du temps et les régionales qui s'annoncent sentent à plein nez le vote-sanction pour la majorité présidentielle, c'est à dire pour lui.
SUITE...

http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2009/10/les-idiots-utiles-de-lidentite.html
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 08:17
29 octobre 2009
Quel est le sens de la politique d’"ouverture" de Sarkozy ?

Emrah KAYNAK

« La stratégie politique du gouvernement français de l’ouverture ne s’arrêtera pas parce que la France a besoin de mobiliser toutes ses énergies et tous ses talents dans une situation aussi grave…S’il y a des talents à gauche qui doivent servir leur pays, mon devoir de président de la République c’est de faire appel à leur talent », déclarait Nicolas Sarkozy qui emboîta le pas aux mots.

L’Elysée poursuit sans répit sa stratégie, avec la nomination de deux cadors, Alain Juppé et le PSiste Michel Rocard, à la tête d’une commission de réflexion sur le futur emprunt national. Ces deux derniers ne viennent qu’étendre une longue liste d’imposteurs que Sarkozy est parvenu sans trop d’efforts à débaucher.

SUITE...

http://www.legrandsoir.info/Quel-est-le-sens-de-la-politique-d-ouverture-de-Sarkozy.html

Voir dans le commentaire de Lascap  , sous l' article , une liste des membres du Siècle (club de réflexion )

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 20:15
Partager cet article
Repost0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 12:51

15/10/2009

Des élèves équipés
 de puces pour pister
 le virus H1N1

SANTÉ - Qu'y a-t-il de mieux pour un virus, disons au hasard de type H1N1, qui veut se propager le plus rapidement possible ? Quel est l'endroit où l'on se touche les uns les autres en permanence, où l'on se fout de savoir si c'est poli ou pas de postillonner sur son interlocuteur, où l'on se prête allègrement ses mouchoirs et ses bonnets ? L'école, bien évidemment (même s'il y avait aussi le stade de foot en réponse b). D'où l'idée de plusieurs scientifiques lyonnais de calculer les probabilités de propagations d'un virus en répertoriant et analysant tous les contacts des enfants d'une même école entre eux. Durant deux jours, une équipe de physiciens et médecins ont équipé de puces électroniques 241 élèves et 10 institutrices d'une école primaire et enregistrés leurs moindres interactions…

SUITE...

http://www.libelyon.fr/info/2009/10/sant%C3%A9---qui-y-a-t-il-de-mieux-pour-un-virus-disons-au-hasard-de-type-h1n1-pour-se-propager-le-plus-rapidement-possible-q.html

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 22:36

LA FINANCE COINCE SA BULLE

Par Le Yéti


Quoi ? Comment ? Qu’apprend-on par le Wall Street Journal : en 2009, les banques américaines vont battre tous les records en matière de rémunérations. Plus de 140 milliards de dollars à se partager pour les 23 principales d’entre elles ! Encore plus qu’à la fin des années fastes (130 milliards “seulement” en 2007). 20% de mieux que l’an de crise 2008 passé.

Je vois déjà des épaules de lecteurs se vouter d’accablement, des regards chavirer de désillusion, des gorges se nouer d’indignation : mais alors, elle est pour quand la fin du monde annoncée… enfin, de LEUR monde ?

SUITE...

http://yetiblog.org/index.php?post/LA-FINANCE-COINCE-SA-BULLE
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 15:53
Partager cet article
Repost0