Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 10:53
Les nouveaux seigneurs de l’industrie laitière

Par Ivan du Roy (28 septembre 2009)

 

Pendant que nombre de producteurs de lait ont bien du mal à boucler leurs fins de mois, quand ils ne sont pas déjà en faillite, quelques grands groupes industriels ou coopératifs se partagent le gâteau laitier et fromager. A qui appartiennent-ils ?
SUITE...
http://www.bastamag.net/spip.php?article672
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 22:17
22:12 le
Sep/23/2009
Le Pen, Sarkozy, Hortefeux, Besson et le racisme “ordinaire”

Par SuperNo

  Les journaux ont évoqué en chœur le nouveau procès de ce Dieudonné, accusé une fois de plus d’incitation à la haine raciale pour avoir amené sur scène l’ineffable Faurisson, négationniste de la pire espèce.

J’ai beau me forcer, cela n’arrive pas à obtenir davantage qu’un haussement d’épaules. Ce pauvre Dieudonné est tombé si bas que même les meilleures foreuses de chez Total ne peuvent plus le suivre.


SUITE...

 

http://www.superno.com/blog/2009/09/le-pen-sarkozy-hortefeux-besson-et-le-racisme-ordinaire/







Partager cet article
Repost0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 11:43

L’enjeu n’en vaut pas

 la chandelle

Posté dans 19 septembre, 2009

 

Le scénario est désormais bien rodé. Plus que tout au monde, notre guide bleu aime à se faire aduler par la populace. Pas toujours drôle de rester cloîtré dans son bunker palace hôtel à tenter de plancher sur des dossiers aussi complexes qu'ennuyeux. Même en compagnie d'une jolie femmebonimenteur. au sourire figé. Bien plus jouissif de s'agiter derrière un pupitre devant une foule en délire. D'ânonner des mots qui claquent comme des balles de fusil. De les scander comme pour se persuader soi-même. De les ponctuer de gestes saccadés et convulsifs qui traduisent le stress du


SUITE ...

 

http://ruminances.unblog.fr/2009/09/19/lenjeu-nen-vaut-pas-la-chandelle/
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 00:01
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 12:47
 Entendu ce matin sur France Inter :
 surveillance accrue des arrêts maladie des fonctionnaires .....
 parce que c'est bien connu
 le fonctionnaire est " une grosse feignasse
"
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 11:23

Trouvé  dans les commentaires du dernier billet du Yéti

Les pénuries du capitalisme


Par Noé Lecocq





Lorsque j’étais à l’école, on m’a enseigné que la loi de l’offre et de la demande qui prévaut dans le système capitaliste d’économie de marché permettait à la société d’éviter toute pénurie. Cette absence de pénurie, présentée comme un des avantages majeurs du capitalisme, était mise en contraste avec les rationnements et pénuries récurrents connus dans les pays dits « communistes » qui avaient adopté un système d’économie planifiée.


SUITE...

http://noelecocq.ovh.org/?p=218
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 10:54

Le capitalisme malade de sa gourmandise

 


Au Sud comme au Nord, de la grande transformation

des années 1980 à la crise actuelle 

 


par Éric Toussaint*

 

 

Les excès de quelques banquiers sans scrupules sont-ils responsables de la crise financière mondiale, comme le prétend le président Obama ou l’arbre cache-t-il la forêt ? Les données réunies par l’économiste Éric Toussaint montrent qu’au contraire la crise est l’aboutissement d’un long processus de transformation des règles économiques depuis les années 80. Le capital est toujours mieux rémunéré, le travail toujours moins. Après avoir dévasté les pays du Sud, cette logique détruit à leur tour les pays du Nord. La crise est donc systémique. Qu’on le veuille ou non, elle marque un paroxysme dans la lutte des classes. Faute de changer les règles de répartition des richesses, de vastes affrontements sociaux deviennent inévitables.

 

SUITE...

 

http://www.voltairenet.org/article162008.html
Partager cet article
Repost0
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 22:38

Pas encore la république du peuple ! 

Que dis-je ! ... même pas une république tout court ! ... on se croirait plutôt dans une monarchie ! ... mouarff ! ... quelle bétise dis-je encore ! ... car en monarchie moderne , comme en Grande Bretagne , ou en Scandinavie, jamais on ne se permettrait de tels luxures ! ...

Ce site , grace à Renard  qui m'a mis sur la piste , vous éclairera sur le train de vie de nos ministres ....digne des royautés du temps du roi soleil ! ..


Selon le rapport du député René Dosière, en 2007 :


Rachida Dati, Garde des sceaux

Logement de fonction : 90 m2 dans son ministère de la place Vendôme (a choisi de ne pas y habiter).
Chauffeurs : 19
Véhicules : 20
Frais de représentation : 269 012 euros
Frais de communication : 3 177 386 euros dont 159 252 euros d'achat de journaux
Frais de déplacement aérien : 416 370 euros.
Effectif du cabinet : 20 personnes
Autre personnel : 1

Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères


Habitation : N'habite pas le logement de fonction
Chauffeurs : NC
Véhicules : 20 dont 18 pour les membres de son cabinet.
Frais de représentation : 2 737 429 euros, dont 193 809 euros de frais d'interprétation
Frais de communication : 2 430 912 euros, dont 44 491 euros de sondages effectués par TNS Sofres
Frais de déplacement aérien : 2 240 829 euros (une centaine de déplacements à l'étranger organisés)
Effectif cabinet : 153
Autre personnel : NC

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé et des Sports


Habitation : Appartement de 130 m² (+ 225 m² d’espace de réception).
Chauffeurs : 2 (8 pour le reste du cabinet)
Véhicules : 3 dont 2 de réserve (15 pour le reste du cabinet)
Frais de représentation : 470 584 euros
Frais de communication : 387 798 euros
Frais de déplacement : 222 556 euros dont 156 000 euros de déplacements aériens
Effectif cabinet : 36
Autre personnel : 71

A noter que son secrétaire d'état Bernard Laporte a des frais de communication qui s'élèvent à 647 888 euros.
SUITE...
http://larepubliquedupeuple.over-blog.com/article-34639261.html









VOIR  aussi les frais des députés (vous savez ceux qui sont payés pour vous trahir  (et qui ont été choisis par... nous ..hum !hum !) , qui participent à toutes les "réformes " de ce gouvernement (réformes indispensables bien sûr : code du travail , répression ,hadopi , âge de la retraite , bouclier fiscal , modifications de la Constitution ,  toutes les lois en faveur des moins de 5% les plus riches  de France ,mobilisation des fonctionnaires   et surtout le traité de Lisbonne ,...et j'en oublie
http://www.liberation.fr/politiques/0101583502-les-depenses-de-trois-deputes-a-la-moulinette

Les dépenses de trois
 députés à la moulinette

Trois socialistes détaillent sur Internet l’usage qu’ils font de leur indemnité. A l’euro près.

Par FRÉDÉRIC LE LAY, FRANÇOIS PRADAYROL


L'hémicycle de l'Assemblée nationale, en mars 2006 (John Schultz / Reuters)

Comment les députés dépensent-ils concrètement leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM), s’élevant à 5 837 euros net ? Trois parlementaires, socialistes ou apparentés, ont récemment décidé de jouer la carte de la transparence en publiant sur leur blog et sur le Post.fr le détail de ces frais. Il s’agit d’Arnaud Montebourg (Saône-et-Loire), de Jean-Jacques Urvoas (Finistère) et de René Dosière (Aisne).

Frais de permanence (location, charges, entretien). Montebourg déclare 1 389 euros, dont 278 euros de chauffage et d’électricité. Il fait apparemment plus froid en Bresse qu’à Quimper puisque son confrère breton Urvoas ne dépense pour ses radiateurs que 190 des 3 817 euros que lui coûte sa permanence. Un montant qui s’explique par le fait que le Breton rembourse sur l’IRFM un prêt à hauteur de 2 900 euros pour son local. Dosière communique, lui, de façon très détaillée (du ménage à l’entretien du photocopieur !) pour un montant de 1 715 euros.

Frais liés à l’activité parlementaire. Montebourg ne précise pas le montant de ses frais de bouche, essentiellement dédiés à des déjeuners avec des journalistes. Il communique seulement une note globale où se mêlent «les bouquins et le carburant» : 551 euros. Urvoas dépenserait 300 euros pour ses repas. Presque trois fois moins que Dosière qui crève le plafond avec 800 euros de frais. Pour les déplacements, Montebourg assure rouler «50 000 km par an» pour 706 euros par mois (auxquels s’ajoutent 100 euros de frais et assurance) avec une voiture de leasing, qu’il rachète au bout de cinq ans avec ses propres fonds. Urvoas ne rentre pas dans le détail mais précise qu’il bénéficie de 40 allers-retours Paris-Quimper par an. Dosière ne donne pas de précision sur ses frais de déplacements, qui s’élèvent à 843 euros.

Abonnements presse et téléphone. René Dosière dépense 153 euros mensuels en presse, régionale et nationale, excepté le journal local, livré à domicile, ainsi que le Monde, que le député de l’Aisne assure lire depuis 1958. Il faut y ajouter 200 euros de frais de «documentation»«divers abonnements». Montebourg pour sa part dépense 70 euros pour l’achat de journaux locaux et nationaux, 21 euros d’abonnement presse et Internet, et 40 euros en téléphonie portable. (livres, ouvrages spécialisés). Jean-Jacques Urvoas consacre 350 euros par mois à

Hébergement. Le plus dépensier en chambres d’hôtel est René Dosière, qui y dédie 300 euros. Il précise qu’il loge à la résidence Saint-Dominique, qui jouxte l’Assemblée, ou dans un hôtel à proximité. Suit Jean-Jacques Urvoas, qui descend à l’hôtel 3 nuits par semaine pour 275 euros mensuels. Arnaud Montebourg, qui possède un appartement dans la capitale, n’est pas concerné.

Divers : fleurs, vœux, cotisations… En additionnant ces frais standards, on obtient 2 071 euros pour Montebourg, 4 742 euros pour Urvoas et 3 168 euros pour Dosière. Loin de l’enveloppe totale. Le reste est alloué à des dépenses plus ou moins périodiques, comme les cartes de vœux (la palme au député de Saône-et-Loire, qui dépense chaque fin d’année 8 000 euros en cartes contre 276 euros pour Dosière et 1 150 pour Urvoas). On peut aussi citer les fleurs et télégrammes, ou les agios bancaires.

Mais la vraie question est celle de la frontière entre frais personnels et de représentation : les «surcoûts habillement» (200 euros) et «coiffure» (21 euros) de Dosière méritent-ils vraiment d’être pris en charge ? Enfin, on remarque que Montebourg et Dosière piochent dans l’IRFM pour rémunérer leurs collaborateurs (1 133 et 720 euros), arguant d’une enveloppe trop faible. Ou que ce dernier règle sa cotisation au PS avec l’indemnité. Il est vrai que le député de l’Aisne en a été exclu pour désaccords électoraux…

VOIR LES COMMENTAIRES :

http://www.liberation.fr/politiques/0102583502-reaction-sur-les-depenses-de-trois-deputes-a-la-moulinette




Partager cet article
Repost0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 10:28

mardi 28 juillet 2009



Par CSP
"Dans le courrier laissé à sa famille, le cadre marseillais de 51 ans évoque l'«urgence permanente», la «surcharge de travail», l'«absence de formation», la «désorganisation totale de l'entreprise» et le «management par la terreur»."

(source)

En tant qu'acte individuel, il s'agit du suicide d'un homme de 51 ans. Mais au niveau des responsabilités qui ont conduit à cet acte, c'est ni plus ni moins qu'un meurtre de sang froid.

Techniquement, c'est un homme seul qui s'est donné la mort ; mais c'est tout un ensemble de décisions effectuées par de nombreuses personnes qui lui ont donné l'envie de passer à l'acte. Comme dans Le crime de l'Orient-Express d'Agatha Christie, il n'y pas qu'un seul coupable, mais plusieurs qui ont chacun donné un seul coup de couteau jusqu'à ce que mort s'ensuive.
SUITE...
http://comite-de-salut-public.blogspot.com/

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 08:32

Iran, Honduras, et les autres:

toute cette désinformation

 qui circule abondamment

Par emcee le mardi 7 juillet 2009, 11:03 -

 

 

 

Aujourd'hui, c'est William Blum qui le dit.
William Blum, tu connais?
Non? Pfiou!
Eh bien, va falloir t'y mettre. Blum, c'est celui qui a écrit "Killing Hope Rogue State", dont Ben Laden himself avait recommandé la lecture lors d'une de ses apparitions en 2006. C'est dire s'il avait atteint alors une renommée planétaire.
Pas qu'il en ait tiré gloire, ou même souhaité une telle promotion, m'enfin.
Et de toute façon, si Ben Laden du fond de sa grotte, le connaissait, le reste du monde n'a aucune excuse valable.
Ici, il nous parle à nouveau de l'Empire, de ses sympathies et antipathies (à savoir, entre autres, et respectivement, les gentils militaires du Honduras et l'abominable président iranien nouvellement réélu on se demande bien comment) et du traitement de l'info qui en résulte au niveau mondial.
SUITE...
http://blog.emceebeulogue.fr/post/2009/07/07/Iran-Honduras-et-les-autres%3A-toute-cette-desinformation-qui-circule-abondamment

Partager cet article
Repost0