Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 23:44
Partager cet article
Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 22:33

HPST=hôpital, patient, santé, territoire

30.10.2009

Qui veut encore de
 l’Ordre des infirmiers ?

Par Gilles DEVERS

Amies infirmières, c’est le denier jour pour s’inscrire à l’Ordre, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça coince. Rapport de forces maximal à l’Ordre des infirmiers... L’Ordre ne fait pas recette, et du fait du régime juridique choisi, on va à vitesse V vers le blocage total.

Un petit retour en arrière…

SUITE...

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/30/qui-veut-encore-de-l-ordre-des-infirmiers.html
   -----------------------------------------------------
exemples de  courriers de cet ordre "amical" :

http://www.soignants.com/uploads/lettreAR-CDOI75_biff%C3%A9elogo.jpg


http://www.soignants.com/uploads/lettreAP.jpg
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 20:30
Sifflets, boules puantes et
 cornes de brume
 au Salon Infirmier
le 15-10-09
SALON INFIRMIER

Ambiance au Salon Infirmier 2009, entre un discours de Roselyne Bachelot inaudible et un stand de l'Ordre Infirmier assiégé. Retour sur deux journées agitées.

Dès l'ouverture du salon mercredi 13 octobre, le ton était donné. Le discours de Roselyne Bachelot sur l'avancée des projets LMD et la mise en place du nouveau référentiel de formation des étudiants infirmiers a été rendu inaudible par un concert de sifflets et de cornes de brume, tandis qu'une autre délégation déployait une banderole sur laquelle on pouvait lire: "Jamais entendues! Quel effet ça fait Madame Bachelot?". Après un bref regard vers sa conseillère, la ministre a choisi de continuer imperturbablement le lecture de son texte avant de s'éclipser.

SUITE...

http://www.soignants.com/sn/news/article-344-sifflets-boules-puantes-et-cornes-brume-au-salon-infirmier

 

 

 

VOIR AUSSI

 

 

14/10/2009
Ordre, loi «Bachelot»…
 la contestation s’invite au Salon

A l’appel de l’intersyndicale anti-ordre, plus d’une centaine de militants a manifesté dans les allées du Salon infirmier, à Paris, et pris d’assaut le stand de l’instance ordinale. A lire également, le discours de Roselyne Bachelot, tenu la veille sous une bronca.

SUITE

http://www.espaceinfirmier.com/actualites/detail/17332/ordre-loi-bachelot-la-contestation-s-invite-au-salon.html

Et regardez ce que le gouvernement propose aux soignants pour les inciter à vacciner ,
alors qu  'aucune étude sérieuse prouve l'intérêt de ce geste .
Fanny Peralta, infirmière et volontaire
 pour vacciner au centre d'Arras

mercredi 14.10.2009, 05:01 - La Voix du Nord

  Fanny Peralta, infirmière libérale, s'est portée volontaire pour vacciner au centre d'Arras.
|  GRIPPE A |

Pierre Bousquet de Florian, préfet du Pas-de-Calais a présenté, hier, son plan départemental de vaccination. Dès le 3 novembre, trente-sept centres seront ouverts, prêts à vacciner, en deux injections, plus d'un million de personnes. À Arras, la salle de sport de l'école Pierre et Marie-Curie, rue Édouard-Branly, accueillera les candidats au vaccin d'un bassin de population de plus de 50 000 habitants. Vous y croiserez peut-être Fanny Peralta, en blouse blanche, prête à vous piquer. À 27 ans, cette infirmière libérale est une des rares à avoir répondu présente à l'appel du préfet.

 

PAR SARAH BARDIS

 

arras@lavoixdunord.fr

Ils ne sont pas légions, les infirmiers et médecins, à s'être portés volontaires pour donner un coup de main dans les centres de vaccination... À peine cent cinquante pour tout le département. Toujours souriante, Fanny Peralta, infirmière libérale, a répondu présente. « Ma motivation ? C'est de faire de la prévention. Je n'ai pas envie de me retrouver à devoir soigner les patients atteints de la grippe A. Je préfère leur donner une chance de se faire vacciner pour ne pas l'attraper. Et pour cela, il faut des bras et du temps », explique cette jeune Arrageoise de 27 ans. Alors, quand elle a vu un reportage télévisé expliquant que l'État avait besoin de professionnels de santé pour faire tourner les centres, elle a appelé la DDASS. Avant même de recevoir le courrier l'invitant à se faire connaître, Fanny s'est portée volontaire deux jours par semaine.

« On a choisi nos jours. Mais, là, comme il semble y avoir peu de volontaires dans le département, je crois que je vais devoir en prendre plus. » Si Fanny a pu dégager du temps, c'est parce qu'elle a un rythme de travail un peu particulier. « Je travaille une semaine sur deux : les semaines où je travaille, je carbure, je ne rentre quasiment pas chez moi. Les autres semaines, je me repose. » C'est donc sur ces jours de repos qu'elle prend pour vacciner. Motivée... Fanny est de ces passionnées qui aiment ne jamais s'arrêter.

« Et pourtant, sourit-elle, ce n'est sûrement pas pour gagner de l'argent que je suis volontaire. » Le gouvernement prévoit de rémunérer les interventions dans les centres : les médecins libéraux en activité seront payés 66 E bruts de l'heure, les médecins retraités, 33 E. Les infirmières libérales en activité, comme Fanny, toucheront 28,35 E de l'heure. Les retraités, 14,17 E. « C'est juste une incitation. Je gagne mieux en travaillant pour moi-même, reconnaît-elle. Et pourquoi de telles différences de traitements ? » Fanny parle franc : même volontaire, elle n'est très convaincue par ce plan de vaccination. « À vrai dire, il y a quand même des choses qui ne sont pas très logiques. » Et elle de citer, en vrac, le fait de réunir des centaines de personnes dans une même salle en pleine pandémie, alors qu'elle « pourrait les vacciner à domicile ou au cabinet ». Ou de compter sur le déplacement d'une population fragile. « Mes patients m'ont déjà prévenue : ils disent qu'ils n'iront pas dans les centres. Les personnes âgées, de toute façon, ne peuvent pas se déplacer. » Sa plus grande crainte ? Se « retrouver à n'avoir rien à faire. » La préfecture a sorti les grands moyens. et cherche à déployer les effectifs et moyens nécessaires à la vaccination de 350 personnes par tranche de quatre heures ! « Je n'ai pas l'impression que les gens souhaitent se faire vacciner, et on ne peut pas les y obliger. J'ai bien peur de passer quatre heures à attendre que les gens viennent !

 » Son espoir ? Que la préfecture écoute les soignants. « Je pense que le dispositif pourra évoluer. Que l'on puisse faire les vaccins à nos patients habituels, comme pour la grippe saisonnière. » Éternelle optimiste, elle n'est pas du genre à baisser les bras : « Même si je ne suis pas d'accord avec tout, il faut bien que certains se chargent de protéger la population. Tous les professionnels devraient donner au moins une date. Il y a bien un jour, où ils peuvent dégager quatre heures... Dans le Nord, ça a mieux marché. » •

 

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Arras/actualite/Secteur_Arras/2009/10/14/article_fanny-peralta-infirmiere-et-volontaire-p.shtml

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 10:19

Fronde contre
le nouvel Ordre des infirmiers
Par Sophie Verney-Caillat | Rue89 | 26/09/2009 | 11H45

Résistances parmi le monde infirmier après que l'Ordre a exigé une cotisation obligatoire de 75 euros pour pouvoir exercer.

 

Ça s'appelle un accouchement dans la douleur. Près de trois ans après avoir été créé par la loi, l'Ordre des infirmiers a lancé début septembre son appel à cotisation… 75 euros sont demandés aux quelque 500 000 infirmiers et infirmières de France. Le règlement de cette cotisation ainsi que l'inscription au tableau seront obligatoires pour exercer. Mais des syndicats et un collectif Contre-Ordre des infirmiers appellent au boycott. Une partie, pas encore mesurable de la profession, entre en résistance.

Quelle différence entre les avocats, médecins, architectes… et les infirmiers ? Les premiers exercent en libéral, tandis que les derniers sont à 85% salarié(e)s. Une divergence de taille, qui explique la résistance d'une partie de cette profession.

Une menace de poursuites pour exercice illégal
SUITE...
http://www.rue89.com/2009/09/26/fronde-contre-le-nouvel-ordre-des-infirmiers
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 16:14

Communiqué intersyndical :

 Non à l’ordre infirmier !

Posté par dsinterim le septembre 15, 2009

CGT – CFDT – CFTC – FO – SNICS FSU – SUD SANTE – UNSA

Au moment où le Conseil National de l’Ordre Infirmier (CNOI) adresse aux professionnels un appel à inscription et à cotisation à la structure ordinale, les organisations syndicales CFTC, CFDT, FO, Snics-FSU, SUD Santé, UNSA et CGT réunies le 08 septembre 2009, rappellent leur opposition ferme et sans condition à la mise en place de l’ordre infirmier.

C’est pourquoi, l’intersyndicale appelle les infirmier(e)s à refuser l’ordre par un boycott de l’inscription et un boycott de la cotisation !

Fort de l’expérience de refus d’inscription de masseurs- kinésithérapeutes et de pédicures podologues face à la mise en place de structures ordinales pour leurs professions, le Conseil National de l’Ordre Infirmier a demandé au gouvernement d’intégrer un article à la Loi HPST pour organiser l’inscription automatique. Ce qu’il a obtenu dans l’article 63 qui stipule que « L’ordre national des infirmiers a un droit d’accès aux listes nominatives des infirmiers employés par les structures publiques et privées et peut en obtenir la communication. « Ces listes nominatives sont notamment utilisées pour procéder, dans des conditi

Communiqué intersyndical : Non à l’ordre infirmier !

ons fixées par décret, à l’inscription automatique des infirmiers au tableau tenu par l’ordre » Un décret d’application rendra effective cette procédure. Le courrier adressé aux professionnels étant précipité, inapproprié, voire injustifié :

Nous appelons les salariés à ne pas retourner ce dossier intrusif et inquisiteur de 8 pages, ni les pièces réclamées et ce d’autant que le traitement des informations recueillies sera sous traité à une société extérieur au CNOI. Cet appel au non renvoi du dossier, se complète d’un appel au boycott de la cotisation !

SUITE...

http://cgtaddsea.wordpress.com/2009/09/15/communique-intersyndical-non-a-lordre-infirmier/
Partager cet article
Repost0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 21:34
ORDRE INFIRMIER :
 Un braquage de 38 millions d’euros !

mardi 1er septembre 2009 par Sud Santé Sociaux 35

Les courriers d’inscription au tableau de l’Ordre des infirmiers, avec l’appel à cotisation, vont vous être adressés à partir du mardi 1er septembre. Ils doivent être retournés, avec le règlement de la cotisation(75€), au plus tard le mercredi 30 septembre.

SUITE...

http://www.sudsantesociaux35.org/spip.php?article333





_________________________________________________________________________________________






Je remets un lien de Tapage Nocturne  sur l'ordre infirmier


http://infirmiere.blogs.liberation.fr/anne_perraut_soliveres/2009/04/conseil-de-lord.html




Partager cet article
Repost0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 21:25
Le vent de la colère souffle
 à nouveau sur
 le CHU de Rennes

jeudi 10 septembre 2009 par Sud CHU Rennes

SUITE...

http://www.sudsantesociaux35.org/spip.php?article337

 

 

 

CHU de Rennes
reprise de la mobilisation comme dans beaucoup d’hôpitaux,
 Nantes,
 Toulouse,
 Besançon ,
l’APHP de Paris …..
un grand mouvement des Hospitaliers est attendu.

lundi 31 août 2009 par Sud Santé Sociaux 35

SUITE...

http://www.sudsantesociaux35.org/spip.php?article332

 


Partager cet article
Repost0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 21:58

Inscription des infirmiers

au tableau de l’ordre en septembre

Communiqué de presse du 28.08.09 du Conseil National de l’Ordre des Infirmiers. Le formulaire d’inscription au Tableau Ordinal est en téléchargement en haut à gauche de l’article.

28 août 2009

La dernière communication de l’Ordre en juin dernier annonçait l’appel à cotisation pour l’inscription au tableau de l’Ordre des Infirmiers. Entre le 2 et le 5 septembre, les infirmières et les infirmiers recevront leur dossier d’inscription. Ils devront le retourner au plus tard le 30 septembre.

Les 510 000 infirmières et infirmiers recensés dans le fichier ADELI recevront à leur adresse professionnelle le dossier d’inscription entre le 2 et le 5 septembre 2009. Afin d’en faciliter l’accès, il sera téléchargeable sur le site internet de l’ONI et sur tous les sites des départements et des régions.

 

SUITE...

 

http://www.syndicat-infirmier.com/Inscription-des-infirmiers-au.html


VOIR
http://turandot.over-blog.net/article-20224410.html



http://turandot.over-blog.net/article-20122076.html


http://turandot.over-blog.net/article-13207793.html
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 21:46

Vaccin H1N1 : Résultats

de la consultation

 auprès

des infirmières de France

Nous avons enregistré 2.074 réponses : 26% acceptent la vaccination H1N1 (sondages précédents à l’étranger 37% en Angleterre, 48% à Hong Kong). Au delà des chiffres, nous vous invitons à lire les paroles d’infirmières en fin d’article.

10 septembre 2009

Nous estimons nécessaire de se faire vacciner contre la grippe saisonnière, car cela permet de réaliser rapidement un diagnostic différentiel : une personne vaccinée qui présente un syndrome grippal aurait a priori une grippe H1N1, et pourrait être mise rapidement sous Tamiflu.

"Mais le vaccin H1N1 est particulier (fabriqué rapidement dans un cadre réglementaire dérogatoire, avec présence discutable d’un adjuvant), et injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique. Nous estimons qu’il est de notre devoir d’infirmières d’informer correctement la population, pour que chacun prenne sa décision en toute connaissance de cause, par un consentement libre et éclairé, en fonction de son état de santé personnel, de son environnement familial et de son lieu de travail" précise Thierry Amouroux, le Secrétaire Général du Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC.

SUITE...

http://www.syndicat-infirmier.com/Vaccin-H1N1-Resultats-de-la.html


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Vaccin H1N1 :

la circulaire Hortefeux est

 inacceptable !

Problèmes éthiques avec la fiche 5 consacrée au fonctionnement interne des centres de vaccination

7 septembre 2009

Nous sommes fortement interpelés par les conditions de vaccinations notifiés par la circulaire du 21 août 2009 cosignée par les ministres Brice HORTEFEUX et Roselyne BACHELOT.

La fiche 5 consacrée au fonctionnement interne des centres de vaccination qui notifie qu’un agent prépare l’injection, qu’un second procède à l’injection, et qu’un troisième (personnel administratif) rédige la fiche de traçabilité.

Premier problème, ce processus industriel de travail sur un "chaîne de vaccination" est inadmissible pour un acte soignant, car c’est contraire aux règles de bonnes pratiques et aux recommandations professionnelles. Dans un établissement de soins, c’est obligatoirement la même personne qui réalise les trois étapes, pour des évidences de sécurité et qualité des soins. Multiplier les intervenants, c’est multiplier les risques, et diluer les responsabilités.

SU

ITE...

http://www.syndicat-infirmier.com/Vaccin-H1N1-la-circulaire.html


Partager cet article
Repost0
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 00:38
Partager cet article
Repost0