Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 09:40

Le 20 sur twiiter , une annonce sur la rougeole :  je me suis dit aussitôt que les labos avaient besoin de    nourrir leurs actionnaires : d'abord la propagande et ensuite les campagnes de vaccinations  [ cf : hépatite B  (j 'incluerai dans ce billet un nouveau scandale à ce sujet ) , gardasil (voir différents articles  dans pharmacritique ) , grippe porcine  dite A  ( 0,77 sur vos cotisations de mutuelles pour rembourser les délires de la campagne pour vaincre la grippe A )

Ce matin je reçois de mon amie Véro  : 

Appel à la vaccination contre une épidémie de rougeole en expansion

Donc , j'avais raison

 

Nos gouvernants ont fait de notre politique de santé  un système à 2 , voire 3 vitesses (ou 4  ): moins de remboursements ,  démantèlement  de la sécurité sociale  (au profit des assurances privées ) , de l'hôpital public au bénéfice des fonds de pension américain (puisque presque tous les hôpitaux privés de France leur appartiennent : subventions aux hôpitaux privés au détriment des hôpitaux publics avec l'argent public  )) , de la santé publique en général  , les scandales se suivent  ( Creutzfeld-Jacob  (au fait ,pour notre bonne santé , ils veulent ré-autoriser les farines animales au niveau européen ) ,labo Servier ..etc ...) et ils voudraient nous faire croire qu'ils veulent notre bien avec leurs campagnes successives de vaccinations.

 

--------------------------------------------------

La faillite de la vaccination

contre la rougeole

Par Sylvie Simon

 


  Une épidémie de rougeole sévit en France depuis 2008 et plus de 10 500 cas ont déà été déclarés. Au début de l’année 2010, la circulation du virus s’est intensifiée et, selon l’InVS (Institut de veille sanitaire) plus de 5 000 cas ont été signalés entre janvier et décembre alors qu’il est certain que tous les cas n’ont pas été déclarés, bien que ce soit obligatoire.

SUITE...

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-la-faillite-de-la-vaccination-contre-la-rougeole-72294739.html

 

 

----------------------------------------------------

ROUGEOLE

 

 

Vaccin NON obligatoire

Âge de vaccination OFFICIELLEMENT recommandé : 1 injection à partir de 12 mois en même temps que les vaccinations oreillons et rubéole. Pas de rappel, sauf en cas de vaccination avant l’âge de 12 mois (pour les enfants accueillis en collectivité) : un rappel est alors nécessaire six mois après la vaccination. En outre, une seconde vaccination ROR est recommandée à 6 ans, pour tous les enfants y compris ceux qui sont déjà vaccinés. La vaccination ROR à 11-13 ans est recommandée pour les enfants non encore vaccinés et n’ayant pas eu la maladie.

Vaccins commercialisés :

* Vaccin simple : Rouvax
* Vaccin double (rougeole, rubéole) : Rudi-Rouvax
* Vaccin triple (oreillons, rougeole, rubéole) : ROR Vax, Priorix.

SUITE...


http://www.medecines-douces.com/impatient/hs20/rougeole.htm

 

 

------------------------------------------------

 

Tout y est  pour terroriser la population  : ATTENTION !!!!

çà va manquer  ...vite , vite  !!! Précipitez-vous puisqu'on vous le dit

 

Rougeole : un vaccin
en rupture de stock

 


 

http://fr.news.yahoo.com/8/20110420/thl-rougeole-un-vaccin-en-rupture-de-sto-be91fa4.html

 

 

---------------------------------------------

Le scandale , dont je parlais en préambule  : vaccination contre l'hépatite B .

Couverture vaccinale :
quand l’escroquerie


tient lieu de


politique sanitaire


jeudi 3 février 2011



Voici quelques mois, les autorités sanitaires ont cru bon de célébrer une amélioration de la couverture vaccinale contre l’hépatite B. Elles ont été largement relayées par la presse (spécialisée ou non), qui n’a pas craint de saluer "le retour de la confiance" [1] ou "le retour en grâce" [2].

N’en croyant pas leurs oreilles - on était en plein scandale H1N1 - des correspondants m’ont interrogé : s’agissait-il d’une simple intox ? La réalité est bien plus inquiétante encore.

SUITE...

---------------------------------------------------------------
Vaccin : « Pas de preuve

scientifique ! »

--------------------------------------------------------------

Vaccination contre la rougeole :

deux injections plutôt qu’une

Les autorités sanitaires sonnent l’alarme : la rougeole est de retour. Une prétendue épidémie qui fournit surtout l’occasion de renforcer les recommandations vaccinales.

SUITE...

http://www.principes-de-sante.com/article/alertes-vaccination-rougeole-deux-injections-plutot-qu-une.html

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Campagnes de vaccination :

cachez ce vaccin que je ne saurais voir


Les victimes de vaccinations n’ont-elles pas le droit que l’on prenne en compte leur souffrance ? La justice bloque les plaintes liées au vaccin contre l’hépatite B tandis que la campagne contre la grippe repart.

SUITE...

http://www.principes-de-sante.com/article/alertes-vaccins-maladies.html?page=1

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 18:36

 

 

 

    ENTRETIEN 
L’HÔPITAL PUBLIC EN DANGER
Le Pr André Grimaldi :
 
 
“Une consultation, pour être rentable,
 
devrait durer douze minutes !”
Le 29 mars 2011 à 15h30
 

LE MONDE BOUGE - Pour André Grimaldi, auteur de “L'Hôpital malade de la rentabilité” et professeur à la Pitié-Salpêtrière (Paris), la fin du service public hospitalier est proche. En cause : les réformes successives dont les logiques mercantiles font de l'hôpital une entreprise.

SUITE...
http://www.telerama.fr/monde/le-pr-andre-grimaldi-une-consultation-pour-etre-rentable-devrait-durer-douze-minutes,67034.php

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

Sarkozy casse
 
les services publics?
 
 
Quelle surprise!

 


 

 

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

Un lien dans les commentaires de l'article du monde  ( malaise dans la médecine ) :

 

 

http://dl.dropbox.com/u/7750831/Malaise%20dans

%20la%20m%C3%A9decine%20ou%20dans%20la%20

civilisation%20%281%29.pdf

Partager cet article
Repost0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 23:55
L'
argument de la semaine

L’hôpital public en danger

Par Jean-Luc Mélenchon

Avec l'accélération des suppressions d'emplois dans les hôpitaux publics et les avantages croissants accordés par la droite aux cliniques privées, le service public hospitalier est à l'agonie. Face à cette destruction programmée, les luttes se multiplient, avec non seulement les personnels mais aussi les élus et la population. Une journée nationale de mobilisation est ainsi prévue le 2 avril prochain.

SUITE...
http://www.jean-luc-melenchon.fr/arguments/l%E2%80%99hopital-public-en-danger/

 

 

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

AGCS, RGPP…les grandes dérives !


de : OMEGA
jeudi 10 mars 2011 (19h46) 

La Révision générale des politiques publiques (RGPP), avec le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite (1), a permis à l’Etat d’économiser plus de 7 milliards d’euros pour la période 2009-2011, selon le ministre du Budget (qui est aussi porte-parole du gouvernement ) quelle belle affaire.

SUITE...

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article114645

 

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

QUI CONNAIT LA RGPP?

 

http://2ccr.unblog.fr/2010/11/02/qui-connait-la-rgpp/

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:17

 

Signalé par une amie Dominilo

 


 

http://www.defensemedecinenaturelle.eu/

J'avais  déjà signé une pétition  contre cette directive  : pas le temps de chercher

Partager cet article
Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 15:57

Mon amie Véro ...le blaireau m'envoie ceci , je diffuse donc et j'ai signé ...

 

 

 

Chers amis,
L'assemblée nationale va examiner en procédure accélérée, du 15 au 17 mars
le projet de loi relatif aux soins psychiatriques.
Une mobilisation large s'organise pour le 15 mars : grève et manifestations,
notamment devant l'assemblée nationale. Il y a à informer, convaincre et
agir pour parvenir au retrait de ce projet de loi et l'ouverture d'un
chantier pour une loi *alternative* globale d’orientation de la politique de
Psychiatrie et Santé Mentale. La mobilisation de terrain est essentielle :
en direction des soignants en diffusant la lettre ouverte aux soignants ; en
direction des élus, du public et des usagers en diffusant la lettre ouverte
Mais c'est un Homme. Notre collectif proposera d'autres actions avant le
débat qui suivra au sénat.
Il nous serait fort utile d'avoir un retour des actions que vous aurez pu
mener dans la période qui vient.

*Pour le collectif Mais c'est un Homme*,

 

http://www.maiscestunhomme.org/

 

 

Mais c’est un Homme...
Advocacy France, Association pour la recherche et le traitement des auteurs d'agressions sexuelles (Artaas), Attac
France, Cercle de réflexion et de proposition d’actions sur la psychiatrie (CRPA), Collectif d’associations d’usagers
en psychiatrie (CAUPsy), Collectif « Non à la politique de la peur », Coordination nationale des comités de défense
des hôpitaux et des maternités de proximité, Fédération pour une alternative sociale et écologique, Fondation
Copernic, Groupe multiprofessionnel des prisons, Ligue des droits de l'Homme, Nouveau Parti anticapitaliste, Parti
communiste français, Parti de Gauche, Parti socialiste, Résistance sociale, Les Sentinelles égalité, SERPsy,
Solidaires, Sud santé sociaux, Syndicat de la magistrature, Syndicat de la médecine générale, SNPES-PJJ-FSU,
Union syndicale de la psychiatrie, Les Verts.


Lettre ouverte aux soignants en psychiatrie
Il est l’heure, il est temps de retrouver
la voie d’une psychiatrie démocratique !
Le projet de loi « relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques
et aux modalités de leur prise en charge » va être discuté à l’Assemblée Nationale à partir du 15
mars prochain. L’ensemble des organisations syndicales de personnels de santé et de
psychiatres, mais aussi des associations d’usagers et de citoyens, le syndicat de la magistrature,
et plusieurs partis politiques demandent le retrait de ce projet.
Si depuis 20 ans s’exprime le « Malaise de la psychiatrie » comme disent les médias, ce projet de
loi ne pourra que dégrader encore les conditions de soins des usagers et les conditions de
travail des soignants avec pour effet supplémentaire de multiplier les contentieux juridiques.
Des équipes aujourd’hui en tension
Aujourd’hui les lieux d’hospitalisation et de consultation sont saturés. L’accès aux soins
24H/24H, l’accueil, l’hospitalité, la continuité des soins, l’accompagnement, la réinsertion ne
sont plus les axes de la politique de santé mentale. La pression à l’hospitalisation, la sur
occupation des lits, le turn over important qui en découle, la réduction des temps d’échanges
cliniques et de régulation génèrent une tension permanente sur les équipes qui se sentent
disqualifiées, à l’abandon, voire en insécurité. L’insuffisance de l’offre de soins précoces, la
régression progressive de la dimension relationnelle des soins font que les patients n’arrivent
aux soins bien souvent que quand leurs actes finissent par imposer une mesure de placement
involontaire.
Cela aggrave la représentation répressive du soin psychique, la dimension carcérale de
l’institution et compromet les premiers contacts entre la personne malade, les soignants et le
dispositif : recours massif à la contention chimique, aux chambres d’isolement et à la contention
physique, recours permanent aux « renforts », aux demandes d’admission en UMD, ....
En première ligne pour exécuter la contrainte et l’enfermement, les équipes soignantes sont bien
conscientes de ne pas répondre correctement, et humainement, aux besoins des patients. Elles
subissent la contrainte de devoir « soigner » sous la contrainte et sont les premières exposées.
Progressivement le sécuritaire peut apparaître, face à cette situation, comme une réponse
immédiate à leurs difficultés, voire trouver là sa justification. La souffrance qui s’exprime est
pourtant d’ordre éthique.
Et demain sous haute tension
La réforme de la loi de 90 a pour projet de faire de la contrainte une modalité ordinaire d’accès
aux soins, et de soin. Elle prévoit de faciliter le recours à l’hospitalisation sous contrainte tout en
verrouillant davantage les modalités de sortie. La réponse au constat, alarmant, de
l’augmentation des procédures d’admission sous contrainte depuis une vingtaine d’années
n’est autre que l’extension de la contrainte aux structures ambulatoires et au domicile !
Compte tenu de l’encombrement des services hospitaliers, intra et extra hospitaliers, les « soins
sous contrainte » à domicile vont rapidement se généraliser. Et compte tenu de la pénurie
d’effectifs ces « soins » se résumeront vite à l’administration de traitements médicamenteux,
retard de préférence.
Cette intrusion « banalisée » des soignants au domicile et dans leur corps portera gravement
atteinte à la liberté d’aller et venir et à la vie privée du patient et de son entourage, aux droits de
l’homme et du citoyen.
En outre, le directeur de l’établissement, obligatoirement informé en cas de « non respect du
protocole » pourra ordonner la réintégration du patient. Demain les soignants devront, sur
injonction du directeur, aller chercher, en toute légalité, les patients à leur domicile et leur
imposer, de force, une hospitalisation ! Seront-ils évalués, voire rémunérés demain en fonction
de leur pourcentage de réintégrations réussies dans cette mission de police ? Et par la suite,
passeront-ils leur temps à scruter des écrans pour pister les bracelets de géo localisation qui
« faciliteront leurs tâches » de contrôle et de main mise permanente sur les patients ?
Les soignants doivent refuser d’accompagner des pratiques de régression et de glisser
progressivement vers des fonctions d’auxiliaires de police. Ils ont besoin de temps relationnel et
de moyens pour soigner. Ils ont besoin de formations et de mises à disposition de lieux
d’accueil diversifiés pour assurer leurs missions. Ils ont besoin de liberté pour faire progresser
le soin.
Le projet de réforme sera débattu les 15, 16 et 17 mars à l’Assemblée Nationale. Le jour de
l’ouverture des débats, nous appelons tous les soignants en psychiatrie à se rassembler :
-pour exiger le retrait du projet de loi ;
-pour l’abrogation de la loi du 27 juin 1990 ;
-pour une loi globale d’orientation de la politique de Psychiatrie et Santé
Mentale qui assume, démocratiquement, soin psychique et droits de l’homme et du
citoyen et qui assure les moyens de la mettre en œuvre.
Mardi 15 Mars
Faisons Grève et
retrouvons nous de 16H et 20H
au Rassemblement devant l’Assemblée Nationale
Place Edouard Herriot – Paris 7e (Métro : Assemblée nationale)
Et partout où c’est possible devant
les préfectures.
Vous pouvez signer et faire signer L’appel contre les soins sécuritaires
Mais c’est un Homme , en ligne : www.maiscestunhomme.org

2

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 14:04



 

 

4 mars 2011 15:12, Les mots ont un sens,

 

 

par Napakatbra

 



Un décret très discret vient de faire passer la franchise hospitalière de 18 à 24€. Soit une augmentation de 32%... et une économie de 500 millions pour la Sécu, sur le dos des patients. Il n'y a pas de petit profit.

SUITE...

http://www.lesmotsontunsens.com/la-franchise-hospitaliere-augmentee-de-32-en-toute-discretion-9981

Partager cet article
Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 22:36

Article qui m'a échappé lors de sa publication

 

La brutalisation du corps féminin
dans la médecine moderne

 


mardi 30 mars 2010


Je n’ai cessé de le dire : le scandale de la grippe "porcine" n’est qu’un épiphénomène dans un processus de médicalisation bien plus profond - qui se trouve au coeur de ma réflexion et de mon engagement.

Le présent article ne date pas d’hier et a déjà bien circulé sur le net ; mais au cours des rencontres publiques qui ont scandé ces dernières semaines, les thèmes qu’il abordait déjà ont fréquemment refait surface, suscitant d’autant plus d’intérêt que, dans le scepticisme suscité par la grippe "porcine", il est devenu soudain plus facile d’inciter les gens à reconsidérer les pratiques de la médicalisation moderne.

SUITE...

http://www.rolandsimion.org/spip.php?article23

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 22:29
+ lettre à envoyer aux parlementaires ( en bas de page )

 

 

Couverture vaccinale :


quand l’escroquerie tient lieu
de politique sanitaire

 


jeudi 3 février 2011


Voici quelques mois, les autorités sanitaires ont cru bon de célébrer une amélioration de la couverture vaccinale contre l’hépatite B. Elles ont été largement relayées par la presse (spécialisée ou non), qui n’a pas craint de saluer "le retour de la confiance" [1] ou "le retour en grâce" [2].

SUITE...

http://www.rolandsimion.org/spip.php?article161

Partager cet article
Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 12:28
Le Plan Alzheimer de Nicolas,
Guillaume et François Sarkozy




Vendredi dernier, de retour en France, Nicolas Sarkozy a tenu une réunion de suivi du plan Alzheimer : les « aînés » sont un électorat important pour celui qui se veut le candidat des seniors.
SUITE...
http://sarkofrance.blogspot.com/2010/09/le-plan-alzheimer-de-nicolas-guillaume.html

 

 

 


 
Partager cet article
Repost0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 13:39
Avec les complicités de ceux qui n'annoncent pas la couleur : journalistes -médecins , publications médicales ou conférences  (payées par les labos  mais écrites par des médecins payés ou salariés  par  ces mêmes labos ...) , ministres (conflits d'intérêts : Bachelot , les conseillers de Bertrand , Berra ...)
Un prochain scandale sanitaire

mercredi 2 février 2011

Par Sylvie Simon

Dans la liste des médicaments sous surveillance avec un « suivi renforcé » dont on nous rebat les oreilles afin de nous rassurer, on découvre avec surprise les vaccins Gardasil®, et Cervarix®, alors que pendant des mois nous avons dû subir une publicité éhontée pour le Gardasil® — plus utilisé en France que son cousin le Cervarix® car le premier est commercialisé par Pasteur Sanofi (laboratoire français), le second par Glaxo Smith Kline (anglais) —, tous deux ciblant le papillomavirus et non un quelconque cancer.

SUITE...

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article15821

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

Enquête
Ces médecins-journalistes « clients »
des laboratoires


Par Nolwenn Le Blevennec | Rue89 | 02/02/2011 |


Si le scandale du Mediator interroge le conflit d'intérêts entre autorités et labos, ce mélange des genres affecte aussi les médias.

Les journalistes santé sont-ils des vendus ? Christian Lajoux, président du Leem, syndicat des entreprises du médicament, parle de liens « réguliers », mais pas « étroits » entre la presse et l'industrie pharmaceutique

SUITE...

 

http://www.rue89.com/2011/02/02/ces-medecins-journalistes-clients-des-laboratoires-188616

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 

 

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2099

 

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2100

 

 

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Partager cet article
Repost0