Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 12:57
octobre 16, 2009 at 2:33



A l’ère du néolibéralisme
 la liquidation
des Biens Publics
 en France



En France la liquidation des biens publics se poursuit depuis une trentaine d’années dans la ligne de la mondialisation capitaliste et de la globalisation financière.

La liquidation est mondiale : privatisations massives imposées aux pays du Tiers-Monde par le F.M.I, mainmise sur les anciens pays de l’Est, bradage des biens publics en France.

L’EXEMPLE Français :

De 1933 à 1982 : période de constitution du Bien Public en – - France

– 1933 : Air France ;

-         1937 : SNCF ;

-         1944-45 : Charbonnages de France ;

-         1945 : Renault, Banque de France, BNCI, CNEP, Crédit Lyonnais, Société Générale ;

-         1946 : assurances, création d’EDF-GDF, AFP, Compagnie Générale Transatlantique

-         Fin 1980, le secteur public productif comprend les 32 groupes :

  • Industrie : Aquitaine chimie, Bureau de recherches géologiques et minières, Charbonnages de France, Commissariat à l’énergie atomique, Compagnie française des pétroles, EDF, GDF,
  • Entreprise minière et chimique, Entreprise recherche activité pétrolière, Institut de développement industriel, Renault, Société nationale d’étude et de construction de moteurs d’aviation, Société nationale industrielle aérospatiale, Société nationale des poudres et explosifs,
  • Transports, communications : Agence Havas, Air France, Compagnie française des câbles sous-marins et de radio, Compagnie générale maritime et financière, RATP, SNCF, Société nationale des entreprise de presse, Société nouvelle de radiodiffusion, Télédiffusion de France,
  • Banques et assurances : Banque nationale de Paris, Caisse des dépôts et consignations, Caisse nationale des marchés de l’Etat, Centrale assurances générales de France, Crédit Lyonnais, Société centrale du GAN, Société centrale-Union des assurances de Paris, Société financière pour le développement des équipements collectifs, Société générale.

En 1981-1982 : les effectifs des groupes du secteur public, hors Seita et PTT, représentent 1 763 000 salariés (contre 1 088 000 en 1980) soit 16% des salariés et 40% des immobilisations des sociétés soumises à l’imposition sur les Bénéfices Industriels et Commerciaux.

SUITE...

http://dutron.wordpress.com/2009/10/16/a-l%E2%80%99ere-du-neoliberalisme-la-liquidation-des-biens-publics-en-france/

VIDEO DE ET AVEC SEB MUSSET  (en voir d'autres  toutes très intéressantes ,là :
http://www.dailymotion.com/sebmusset



Partager cet article
Repost0

commentaires

R

Bonjour Turandot!
 "Oui oui, très intéressant!": ce commentaire vaut pour 95% des articles que j'ai trouvés ici! Ce serait bien sûr fastidieux de répéter ces quatre mots à chaque fois, mais tu
peux considérer que c'est fait, mentalement. Je t'ai signalé, il y a une semaine, que j'avais découvert ton site et que j'allais m'y coller. Malheureusement j'ai mis mon message dans le tuyau
"contact" qui semble se perdre... Ce que j'ai à dire n'intéressera que peu le lecteur standard. Mais tant pis.  Me voici au bout d'un tuyau qui devrait fonctionner! Me voici aussi caché
derrière un pseudonyme (qui en vaut bien un autre, n'est-ce pas?).
J'ai donc découvert que ton blog était en fait une sorte de revue de presse de la toile. Tu ne t'exprimes pas beaucoup toi-même, comme le fait par exemple Superno, modèle du genre. Ton point
de vue apparaît dans quelques interventions (très pertinentes à mon avis) mais surtout à travers tes choix. En procédant ainsi, un commentaire peut donc porter sur le contenu
d'un article ou sur la pertinence de ton choix! Donc, même si tu m'as dit que tu n'étais pas d'accord avec tout ce que tu rapportes, tu n'es pas à l'abri! 
Il y a donc 5% de ces articles qui me paraissent, comment dire... un peu cornichons! C'est peu, mais ils existent.  Admettons encore que ce sont ceux que tu ne revendiques pas... Ne
chipottons pas. Je pense sincèrement que c'est une quantité négligeable.
 Je ne lirai jamais tous ces journaux, articles, blogs, sites que tu compulses si allègrement. Pour moi, internet, même si je lui dois beaucoup (mais c'est un autre sujet) ne sera jamais
qu'un moyen: moins de temps j'y consacrerai, mieux ce sera.
J'ai donc décidé de me fier totalement à ta sélection de lectures. Tu seras mon portail d'accès aux infos du net... Autant que je peux en juger tu fais du bon boulot, Turandot. Merci!
Je vais donc poursuivre ma lecture. J'en aurai pour un bon bout de temps!
 J'espère quand même ne pas trouver des horreurs à la prochaine page!
PS: Si je mets un commentaire à un billet très ancien que se passera-t-il? Ira-t-il directement dans les poubelles de l'histoire?
A bientôt, Turandot! 


Répondre