Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • THE SUN SHINES,THE SKY IS BLUE
  • : Blog de liens divers . Quelques commentaires de temps en temps .
  • Contact

  • turandot

L'eau est à tous

550239 440438599350624 1748426065 n

Recherche

Je soutiens

29maieu-80-15v2.pngnddl-non.png

Archives

SAEZ

LIENS AMIS

http://turandot.over-blog.net/tag/LIENS%20AMIS%20DANS%20LE%20DESORDRE/

15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 13:10

Ce que peut nous enseigner

la résistance des Indiens d'Amérique

contre la cupidité des colons

 

 

 

Par emcee

 

 

 

le samedi 14 juillet 2012,

Par Chris Hedges

 

 


Les idéologues du capitalisme vorace, comme les membres d’une secte primitive, psalmodient le faux mantra que les ressources naturelles et l’expansion sont infinies.


 

 

 

SUITE...


 

http://blog.emceebeulogue.fr/post/2012/07/14/Ce-que-peut-nous-enseigner-la-r%C3%A9sistance-des-Indiens-d-Am%C3%A9rique-contre-la-cupidit%C3%A9-des-colons

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 00:09
Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 08:49

Voir les liens intégrés au billet (ne pas rater )

 

 

chronique le 15/05/2012 par Chloé Delaume

 

 

 

Bienvenue à Normaland

 

 


Episode 1 : Le poulet, ce dimanche, il est de gauche.





Normal. Il l’a dit au milieu de l’hiver, "Je serai un président normal", je m’en souviens très bien, j’ai consulté le Petit Robert.Normal, de normalis, de norma, «équerre».Sens général: qui est dépourvu de caractère exceptionnel, qui est conforme au type le plus fréquent, qui se produit selon l’habitude.

SUITE...

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4933

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 00:26
Mardi 8 mai 2012

Hollande et le marché

 


Par Ploutopia

 

 

 

 

La récente élection de François Hollande comme président français représente-t-elle un espoir de changement ? L’élection d’Obama après Bush a-t-elle changé la donne ?
SUITE...

http://ploutopia.over-blog.com/article-hollande-et-le-marche-104797967.html

 

 

***************************************

 

Ecouter aussi :

 

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 08:54



Auteur : P.C.Roberts - Source : Tlaxcala

 

Profitant de notre inattention, la théorie de la conspiration a été redéfinie de manière orwellienne.

Une “théorie du complot” ne veut plus du tout désigner un événement qui s’explique par une conspiration. Au lieu de cela, c’est maintenant une explication ou même un fait qui est en dehors de la ligne d’explication du gouvernement et de ses proxénètes des médias.

SUITE...

 

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=24249

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 22:28

Auschwitz :

 

 


Voyage au delà des livres d'Histoire

 

http://www.dailymotion.com/video/x9wheu_auschwitz-voyage-au-dela-des-livres_news

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 00:11
10 août 2010

 

Pour les idéalistes qui bossent toute l’année, les vacances c’est fait pour rien foutre. Pour les incapables qui ne veulent rien foutre de l’année (car c’est bien connu : quand on veut on peut, ce que impose immédiatement la conclusion que quand on ne peut pas, c’est qu’on ne veut pas – vous marrez pas, vous risquez de froisser un de vos proches), pour les glandeurs, donc, faire quelque chose ça nous fait des vacances, du coup.

 

SUITE...

http://les2terres.blogspot.com/2010/08/terroriste-terroriste-et-demi.html

 

 

 

 

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 22:13

Les ravages de la guerre

impérialiste en Irak

21 mars 2010

 

par Mohamed Belaali  

 

« Le plus grand pourvoyeur de violence du monde est mon propre pays » 

Martin Luther King *

Le 20 mars 2003, il y a donc exactement sept ans, les troupes américaines envahissaient l’Irak. Silence des médias sur ce triste anniversaire. La guerre, motivée en dernière analyse par le profit, est l’une des caractéristiques majeures du capitalisme. Le crime commis par la bourgeoisie américaine et ses alliés contre le peuple irakien fait partie intégrante de cette terrible logique. 
Combien d’enfants, de femmes et d’hommes innocents sont morts en Irak depuis l’invasion de ce pays par l’armée américaine et ses alliés ? Personne ne le sait avec précision. Mais ce qui est sûr, c’est que leur nombre se chiffre par centaines de milliers. Combien de blessés, d’estropiés, de veuves, d’orphelins, de réfugiés etc. ? On passe rapidement, cette fois, des centaines de milliers, à des millions. Bombes au napalm, au phosphore blanc, à fragmentation, chars, navires, avions, bombardiers, véhicules aériens sans équipage, missiles, bref des armes légales et illégales de toute sorte, coordonnées par une structure de commandement planétaire, ont été utilisées pour cette tuerie collective. Et quel est le crime de chacune de ces victimes ? Selon Bush, Blair, Aznar, Sarkozy, Obama etc. ce pays représente un véritable danger pour le monde. Car l’Irak possède, entre autres, les armes de destruction massive et demeure le foyer mondial du terrorisme. Il faut donc sécuriser ce pays et apporter à sa population démocratie, liberté et prospérité.

SUITE...


http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article4485

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 11:48
http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2009/07/17/la-politique-des-sondages-de-l-elysee-critiquee-par-la-cour-des-comptes_1220122_3236.html#xtor=RSS-3208





La politique des sondages de l'Elysée critiquée par la Cour des comptes

17.07.09 | 19h58  •  Mis à jour le 17.07.09 | 20h21




A côté des frais du chef de l'Etat, la Cour des comptes s'est intéressée, dans son rapport sur la gestion des comptes de l'Elysée, paru jeudi 16 juillet, à la politique de commande des sondages d'opinion. Elle s'interroge notamment sur un contrat signé en juin 2007 avec un cabinet qui a commandé par la suite à l'institut de sondages et d'études OpinionWay plusieurs enquêtes d'opinion, pour 1,5 million d'euros. Des sondages payés par l'Etat et dont les résultats ont pourtant été également publiés par Le Figaro et LCI.


Le budget de la présidence de la République Infographie Le budget 2009 de l'Elysée  Les faits Pour la première fois, la Cour des comptes décortique le budget de l'Elysée

La présidence a ainsi déboursé 392 288 euros en 2008 pour des Politoscope, réalisés toutes les deux semaines, alors que cette enquête était disponible sur les deux médias. "Les comptes-rendus facturés à l'Elysée étaient entièrement disponibles en ligne gratuitement" assure ainsi Yves Rolland, magistrat à la Cour des comptes. Quinze études sur les trente-cinq payées par la présidence ont été également publiées dans la presse, ce qui conduit à "mettre en doute l'intérêt de telles commandes", selon Philippe Séguin, le président de la Cour.

Ces accusations sont contestées par OpinionWay, qui assure sur son site que les résultats vendus au cabinet contenaient également des questions supplémentaires et "des tris détaillés par catégorie de population des résultats de nos enquêtes publiées, comme le font depuis longtemps la plupart des instituts d'études". Ce qui justifierait une facturation spécifique : "Cette autre prestation ne correspond donc aucunement aux questions financées par LCI et Le Figaro", assure ainsi le communiqué.

"L'Elysée a peut-être simplement remis le format allégé de nos études au conseiller de la Cour des comptes. Ou bien les CD qui contiennent plus de 60 pages de détail que nous avons remis à Publifact [le cabinet en contrat avec l'Elysée] ont peut être été perdus" avance Bruno Jeanbart, le directeur des études politiques de l'institut, pour expliquer les constatations de la Cour. Publifact appartient à Philippe Buisson, directeur de la chaîne Histoire (groupe TF1) et conseiller de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle.

LA SOCIÉTÉ DES RÉDACTEURS DU "FIGARO" FAIT PART DE SA "CONSTERNATION"

La Cour a remarqué que le contrat avec Publifact avait été passé sans mise en concurrence, pourtant obligatoire, et qu'il avait généré au total cent trente factures en 2008, outre des honoraires mensuels fixes de 10 000 euros pour le cabinet. Le cabinet disposait en effet d'une totale liberté d'appréciation quant aux études et sondages à mener et à facturer, ce qui privait la présidence de tout contrôle. Les services de l'Elysée ont répondu à la Cour des comptes que les relations contractuelles avec ce cabinet avaient été modifiées en mars, avec notamment la règle d'un bon de commande par étude et la limitation du champ d'action à "l'image du président de la République". "Exclusives et confidentielles (...) ces enquêtes font l'objet de rapport disctinct" assure l'Elysée.

Cette affaire n'arrange pas OpinionWay, un institut déjà accusé d'être proche de la majorité par François Bayrou et la gauche. "Nous sommes ici au cœur d'un système d'instrumentalisation de l'opinion et de connivence entre le pouvoir, un institut de sondage et certains médias", a d'ailleurs critiqué la députée socialiste Delphine Batho, proche de Ségolène Royal, dans un communiqué diffusé jeudi soir. "Nous rappelons qu'OpinionWay compte parmi ses clients des acteurs positionnés aussi bien à droite qu'à gauche", se défend pour sa part l'institut.

Au sein du Figaro, le malaise est également palpable. La société des rédacteurs du journal a demandé à sa direction, vendredi 17 juillet, "de mettre immédiatement un terme à ce type de 'coproduction' qui nuit gravement à la crédibilité des titres du groupe". Dans un communiqué, elle fait part de sa "consternation" après le rapport, dans lequel "il apparaît que de nombreux sondages OpinionWay publiés, notamment, par Le Figaro, sont commandités par la présidence et que certains sont expurgés avant d'être diffusés au grand public".

Etienne Mougeotte, le directeur du journal, a démenti "formellement" tout financement des sondages par l'Elysée. "Le sondage, chaque semaine, est payé par Le Figaro sur la base d'un contrat annuel", explique-t-il, assurant ne pas avoir l'intention de remettre en cause la collaboration avec l'institut de sondage. Vendredi soir, un sondage OpinionWay réalisé pour Publifact sur les vœux 2007 de Nicolas Sarkozy était toujours en ligne sur le site du journal, ainsi que l'article reprenant les résultats, qui assure pourtant que le sondage a été réalisé pour le quotidien.


VOIR LES COMMENTAIRES :


http://www.lemonde.fr/actualite-medias/reactions/2009/07/17/la-politique-des-sondages-de-l-elysee-critiquee-par-la-cour-des-comptes_1220122_3236.html#opened




VOIR AUSSI :

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article11172

Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 22:43
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article87284


Ils ont voté... Et puis après ?...


jeudi 11 juin 2009 (08h38)

Ils ont voté... Et puis après ?...

mercredi 10 juin 2009

 

 

 

par Patrick Mignard


Une fois encore, la farce électorale n'a pas déçu son public. Mis à part quelques bureaucrates et politiciens professionnels qui ont perdu sur les prévisions,... globalement rien n'a changé et rien ne changera.

Demain sera comme aujourd'hui. Les élections passent, les problèmes demeurent et même s'aggravent.

LE FAUX LANGAGE DES CHIFFRES

Les politiciens, obsédés par des statistiques manipulées, tirent des conclusions délirantes. Exemple  : l'UMP qui se déclare vainqueur et affirme que la majorité du peuple lui fait confiance,... oublie de dire que son pourcentage rapporté au taux d'abstention fait que seulement 1 inscrit sur 10 a voté pour elle. Ce qui est probablement la proportion des profiteurs, de leurs valets et des imbéciles qui votent.

De plus, même si l'on raisonne en terme de pourcentages exprimés, le total des opposants à l'UMP est supérieur au sien... ( ?)

Ne parlons pas des autres formations politiques, même des « écolos paillettes » qui croient désormais le monde à leurs pieds  ! Ce qui dénote la confiance que peut avoir la majorité des inscrits (et je ne parle pas de celles et ceux qui ne sont même pas inscrits) dans les politiciens qui nous promettent monts et merveilles.

Vue sous cet angle, la démocratie, l'acte électoral, la représentativité, la légitimité,... en prennent un sacré coup. Qui peut-être encore dupe d'une telle escroquerie ?

L'IMPOSSIBLE RÉPONSE

Comment les politiciens de « gauche » ( ne parlons pas du PS ) vont nous expliquer un tel résultat ?

Comment les stratèges et autres « docteur es révolution », bourrés de certitudes, de citations de « grands anciens », et d'analyses puisées dans les vieux grimoires, vont nous expliquer que le bon peuple ne « comprend rien »,... c'est-à-dire ne vote pas massivement pour eux ? Est-ce un problème de communication ? De propagande ? Pas assez d'affiches ? De tracts ? De meetings ?

Comment se fait-il qu'en pleine crise du capitalisme, toutes les organisations qui promettent de le mettre bas, sont ignorées ? Pourtant l'information passe. Tout le monde sait « qui est qui ? ». Ce que chacun propose.

Tout le monde voit la crise, ses conséquences. Tout le monde sait à quoi elle est due. Tout le monde a entendu les doubles discours des gestionnaires de ce système.

Pourtant, globalement « on prend les mêmes et on recommence ».

De deux choses l'une  :   ou bien le peuple n'est qu'un ramassis d'imbéciles qui ne comprennent rien et qui n'ont que ce qu'ils méritent,... mais alors ne parlons plus de « citoyenneté » et oeuvrons pour un régime aristocratique où une soi-disant « élite » - autoproclamée - commandera à la masse ignorante. C'est d'ailleurs ce qui est entrain de se faire progressivement  ;   ou bien il y a une autre explication qui aboutit à cette situation paradoxale.

Pour ma part je fais la seconde hypothèse. Personne, officiellement du moins, ne fait la première.

Quelle est cette seconde hypothèse ? Elle se décline en deux volets  :   un système électoral fondé sur la séduction, la manipulation, la malhonnêteté intellectuelle, la bureaucratie, l'arrivisme, le double discours, la trahison, parfois la corruption financière,... le tout conforté par un système médiatique entre les mains des puissances financières intéressées à la survie du système  ;   une opposition débile, sectaire, sclérosée, incapable de faire l'analyse de la situation, d'élaborer une stratégie alternative efficace,... et pour une partie directement intéressée aux avantages et privilèges procurés par le système aux élus. Elle est en plus complètement éclatée pour des raisons bureaucratiques.

Quelle est l'organisation politique qui réfléchit sur cette seconde hypothèse ?. Qui tire les conséquences d'une telle situation ?. Aucune bien évidemment. Chacune verrouillée dans ses certitudes recommence - tel Sisyphe - les mêmes erreurs et finit par s'intégrer dans ce système dont elle profite. Toutes ne se déterminent - quoiqu'elles en disent - que par rapport à des stratégies électorales dérisoires parfois sordides.

Quel sens peut avoir la participation à une telle mascarade ? Aucun, bien évidemment,... sauf à croire naïvement, et sans réfléchir, que « voter est un droit et un devoir ».

L'abstention fait partie de cette défiance au regard d'un système qui n'a plus de démocratique que le nom... elle est une des expressions de la décadence du système dominant.

Ainsi c'est l'abstention qui dans ce contexte est le premier degré de la conscience politique. Assimiler la totalité des abstentionnistes à des « pêcheurs à la ligne » et autres « dilettantes » est une escroquerie qui arrange bien les politiciens.

UN AUTRE TERRAIN

Il est désormais clair que le changement social ne peut pas se jouer sur ce terrain pourri... il ne s'y est d'ailleurs jamais joué.

Privilégier les manœuvres imposées par le système politique dominant c'est tomber dans un piège.

C'est dans la réalité sociale que se jouera le changement, terrain sur lequel le changement, dans l'Histoire, s'est toujours joué... Terrain sur lequel le système marchand est le moins à l'aise. Terrain sur lequel s'expriment ses contradictions. Terrain qu'il est entrain de dévaster en privatisant, détruisant les solidarités, saccageant l'environnement,...anéantissant peu à peu le lien social par le chômage, les exclusions.

La riposte doit se faire là, en construisant de nouvelles solidarités, de nouvelles relations sociales, de nouveaux circuits de redistribution des richesses. En montrant l'obsolescence et la possibilité du dépassement du système marchand.

Un socle social et économique alternatif est indispensable pour à la fois relativiser, dans les faits, ce système et montrer qu'un autre monde est possible.

En l'absence d'une telle démarche, fondant une stratégie politique crédible, il est aujourd'hui évident que toute autre élucubration politique nous condamne à l'impuissance et à la régression.

Patrick MIGNARD

Juin 2009

Voir aussi  : MANIFESTE POUR UNE ALTERNATIVE

http://endehors.org/news/ils-ont-vote-et-puis-apres



De : Patrick Mignard
jeudi 11 juin 2009
Repost 0
Published by turandot - dans on savait
commenter cet article